Taux d'incidence : l'ensemble de la Corse repasse sous le seuil d'alerte

Selon les derniers chiffres communiqués par le Ministère de la Santé le dimanche 17 mai, les deux départements corses voient leur taux d'incidence respectif passer sous la barre du seuil d'alerte. La Corse-du-Sud est le département de France métropolitaine où le taux d'incidence est le plus faible.

D'un point de vue général, l'ensemble de la France voit son taux d'incidence baisser.
D'un point de vue général, l'ensemble de la France voit son taux d'incidence baisser. © Jean-François Frey/MaxPPP

C'était déjà le cas de la Corse-du-Sud depuis le jeudi 13 mai, ça l'est maintenant pour l'ensemble de la Corse. Les deux départements voient leur taux d'incidence repasser sous la barre du seuil d'alerte, fixé à 50 cas pour 100 000 habitants.

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la santé, le taux d'incidence en Haute-Corse est de 41. En Corse-du-Sud, on retrouve le taux d'incidence le plus bas de France métropolitaine : 28 cas pour 100 000 habitants. Seul Mayotte fait mieux avec une incidence de 14.

Haute-Corse et Corse-du-Sud voient désormais leur taux d'incidence repasser sous le seuil d'alerte.
Haute-Corse et Corse-du-Sud voient désormais leur taux d'incidence repasser sous le seuil d'alerte. © Capture d'écran Covid Tracker

Un taux d'incidence en baisse sur toute la France

De manière générale, le taux d'incidence est à la baisse dans l'hexagone. La moyenne est de 142. C'est en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes que l'on retrouve les chiffres les plus élevés. 

Dans le même temps, la vaccination progresse. Au dimanche 16 mai, 132 660 premières ont été injectées en Corse, soit 38,5% de la population de l'île. 75 567 personnes ont été complètement vaccinées. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19