Territoriales 2021 : un deuxième tour qui pourrait redessiner le paysage politique corse

Les corses, bons élèves du premier tour avec 55,9 % de participation (33,3 % au plan national) se rendent de nouveau dans les bureaux de vote depuis 8 heures ce matin. Gilles Simeoni, Laurent Marcangeli, Jean-Christophe Angelini et Paul-Félix Benedetti sont en lice. Et rien ne semble vraiment joué.

Tous les regards sont tournées vers 20 heures, le moment où seront dévoilés les résultats qui décideront de la composition de la prochaine Assemblée de Corse.
Tous les regards sont tournées vers 20 heures, le moment où seront dévoilés les résultats qui décideront de la composition de la prochaine Assemblée de Corse. © Jennifer Cappai / FTV

Trois listes nationalistes et une liste de droite, pour le deuxième round de ces territoriales. Le scrutin a confirmé l'enracinement des mouvements autonomistes, et indépendantistes, dans le pays politique insulaire. Mais pour autant, il serait réducteur de résumer le scrutin d'aujourd'hui à deux camps qui s'affrontent. 

Au sein du, ou plutôt des mouvements nationalistes, les grincements de dents n'ont pas manqué et pas mal de coups ont été portés au cours des dernières semaines. 

Alors les enjeux, au-delà de savoir qui sortira en tête ce soir, sont nombreux.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections