Territoriales en Corse : Core in Fronte s'impose sur le front indépendantiste

Avec 12,26% des voix, la liste de Core in Fronte réalise un score qui lui permettra de peser dans la prochaine assemblée, avec 6 sièges, selon les projections.
Chez les militants et les membres de la liste, réunis à Bastia, la soirée était à la liesse. 

L'explosion de joie des militants au Sax
L'explosion de joie des militants au Sax © Sarah Defranchi / FTV

Paul-Felix Benedetti arrive au Sax, le Quartier général non officiel de Core in Fronte, 30 minutes avant l'annonce des résultats, sous une salve d'applaudissement. 

Quelques minutes avant l'annonce des résultats sur notre antenne, ses proches se massent autour de lui dans le bar du centre-ville de Bastia.

L'attente des résultats au Sax
L'attente des résultats au Sax © Sarah Defranchi / FTV

Plusieurs centaines de militants sont suspendus à l'attente des résultats, dehors.

A 20h, lorsque le score de 13% est affiché à l'écran, c'est une explosion de joie chez les militants indépendantistes. 

Les militants devant le Sax
Les militants devant le Sax © Emilie Arraudeau / FTV

"On a l'impression d’avoir mobilisé la jeunesse, mais aussi des gens qui souffrent, qui veulent du concret, de l'action", confie un militant. Un autre, Lurenzu Filippi, 47ème sur la liste de Core in Fronte, indique : "Les gens nous ont voté parce qu'on est honnêtes, droits. Parce que notre discours n'a pas changé". 

Sur la terrasse et au comptoir du Sax, on rit, on boit, on trinque. 

La mobilisation a été massive : Core in Fronte a récolté 16 762 suffrages exprimés au second tour, soit 5480 voix de plus qu'au premier. 

Un résultat qui a dépassé les prévisions du mouvement. Un militant de la première heure, disait à quelques minutes des résultats "Si on fait 12%, on sera les plus heureux des hommes". 

Pari gagné pour eux qui parviennent à 12,26%, après annonce des résultats définitifs. 

Core in Fronte s'impose désormais comme la première force indépendantiste de l'île et seul représentant de ce courant à l'Assemblée de Corse. 

Les militants de Core in Fronte au Sax
Les militants de Core in Fronte au Sax © Sarah Defranchi / FTV

Interrogé sur la prochaine étape, Paul-Felix Benedetti est catégorique : "se mettre au travail".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections