Territoriales : "Pè a Corsica" largement en tête du premier tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
03/12/2017 - La coalition nationaliste sortante de Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni est arrivé dimanche largement en tête du premier tour des élections territoriales en Corse
03/12/2017 - La coalition nationaliste sortante de Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni est arrivé dimanche largement en tête du premier tour des élections territoriales en Corse © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

La coalition nationaliste sortante "Pè a Corsica" de Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni est arrivé dimanche largement en tête du premier tour des élections territoriales en Corse avec 45,36% des voix.

Les pronostics le prévoyaient depuis le début de la campagne : la liste nationaliste "Pè a Corsica", menée par Gilles Simeoni, arrivera en tête du premier tour de ces élections territoriales. C’est chose faite. Selon les résultats définitifs la coalition nationaliste réunit 45,36% des suffrages.

Dans ce scrutin du premier tour marqué par un fort taux d'abstention (47,83%), la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni arrive en seconde position avec 14,97% des voix, suivie par la liste de Valérie Bozzi, soutenue par Les Républicains (12,77%). et celle de la République en Marche de Jean-Charles Orsucci (11,26%).


Le parti indépendantiste U Rinnovu, partisan d'une ligne nationaliste plus dure, fait mieux qu'en décembre 2015 en obtenant 6,69% des voix. Une liste doit obtenir 7% des voix pour se maintenir au second tour.

La liste Corse insoumise/PCF obtient 5,68% des voix. Le Front national voit quant à lui son score divisé par trois, réunissant 3,28% des suffrages.


Les 234.000 électeurs corses votent pour choisir les 63 élus d'une nouvelle instance qui naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale.

durée de la vidéo: 01 min 09
Territoriales : “Pè a Corsica” largement en tête du premier tour


L'élection des 11 membres du Conseil exécutif et des deux présidents (Conseil exécutif et assemblée de Corse) aura lieu le 2 janvier

Les 63 futurs élus de la Collectivité territoriale unique (CTU) se substitueront aux 30 conseillers départementaux de Haute-Corse, aux 22 de Corse-du-Sud et aux 51 élus de la Collectivité territoriale de Corse.

Ils n'auront un mandat que de trois ans et demi, jusqu'en 2021, date à laquelle les Corses revoteront, comme tous les Français, pour les élections régionales. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.