Trafic de stupéfiants entre Ajaccio et Propriano : les gardes à vue toujours en cours

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.S.

Les gardes à vue des personnes interpellées lundi dernier dans le cadre d'un trafic de stupéfiants en Corse-du-Sud sont toujours en cours. Plusieurs suspects devraient être présentés devant le magistrat instructeur en vue de leur mise en examen.

Les gardes à vue se poursuivent dans le dossier concernant un trafic de stupéfiants entre Ajaccio et Propriano.

À la suite du vaste coup de filet opéré par la section de recherches de la gendarmerie lundi dernier, dix-sept personnes sont toujours auditionnées par les enquêteurs. Certaines d'entre elles devraient être présentées au juge d'instruction chargé de l'affaire en vue de leur mise en examen.

"Plusieurs présentations devant le magistrat instructeur sont envisagées entre aujourd’hui et vendredi, indique dans un communiqué Nicolas Septe, procureur de la République d'Ajaccio. Des réquisitions de placement en détention provisoire seront demandées par le parquet pour une dizaine de gardés à vue mais aussi probablement des placements sous assignation à résidence sous surveillance électronique mobile pour certains autres."

Drogue, armes et argent saisis

Diligentée par un juge d'instruction ajaccien, l'opération judiciaire avait donné lieu lundi à des perquisitions. De la cocaïne, du cannabis, des cachets d’ecstasy ainsi que des armes et une forte somme d'argent avaient été saisis par les gendarmes. 

Selon nos informations, les personnes interpellées ne seraient pas fichées au grand banditisme. En revanche, elles seraient connues des services de police et de justice.