Un bicorne de Napoléon Ier présenté au public avant sa vente aux enchères

Un bicorne de Napoléon Ier et une vingtaine d'objets de la même collection ont été présentés lundi au public à Paris avant leur vente aux enchères le 19 novembre par la maison de ventes Osenat.

"Le chapeau à lui seul représente l'image de l'Empereur", a déclaré à l'AFP le commissaire-priseur Jean-Pierre Osenat. Évalué entre 600.000 et 800.000 euros, sa mise à prix commencera à 500.000 euros, assure le président de la maison de ventes.

Ce chapeau a été porté par Napoléon (1769-1821) "vers le milieu de l'Empire", selon un auteur belge qui a répertorié les couvre-chefs de l'empereur en 2007, Yves Moerman, a rapporté Osenat dans un communiqué.

En une quinzaine d'années, Napoléon en aurait usé environ 120, ce qui permet d'en voir certains à l'encan de temps à autre.

Un record à 1,884 million d'euros

Le record est de 1,884 million d'euros pour un chapeau vendu en 2014, également par Osenat à Fontainebleau, et acquis par un homme d'affaires sud-coréen.

D'autres objets de la même collection, tels qu'une Légion d'honneur ou une paire d'éperons en argent, ont également appartenu à l'empereur.

Qualifiée de "collection de rêves" par l'expert Jean-Claude Dey, en charge de l'évaluation des pièces présentées, elle constitue la deuxième vente réalisée à partir des biens acquis par le collectionneur Jean-Louis Noisiez, fondateur du groupe de propreté et autres services aux entreprises GSF, décédé en 2022.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité