• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Trois mineurs mis en examen pour l'attaque d'un tramway à Mulhouse

Trois mineurs âgés de 14 à 17 ans ont été mis en examen, et deux d'entre eux placés en détention provisoire, après l'attaque samedi d'une rame de tramway, à Mulhouse, à coups de projectiles et de cocktails molotov.

Par avec AFP

Le plus âgé des trois mineurs suspectés d'avoir participé à cette attaque, qui aurait des problèmes psychologiques, a été placé dans un établissement spécialisé sous contrôle judiciaire. L'enquête continue pour rechercher d'autres participants. Des poursuites pourraient par ailleurs être décidées à l'encontre d'un vidéaste amateur qui a posté une vidéo de l'attaque sur un site internet. L'incident a eu lieu samedi soir dans le quartier sensible des Coteaux. Constatant la présence d'un obstacle sur la voie, le conducteur d'un tram avait fait descendre les passagers. C'est alors qu'une douzaine d'individus avaient attaqué la rame, en jetant des projectiles et des cocktails molotov.

Le conducteur, qui n'a pas été blessé, avait rapidement maîtrisé un début d'incendie. Les forces de l'ordre avaient interpellé dès samedi soir trois mineurs, dont deux déjà connus pour des faits de violence. Ces faits surviennent alors que Mulhouse a été le théâtre ces derniers mois de plusieurs épisodes de violences urbaines, notamment pendant la nuit de la Saint-Sylvestre (voitures brûlées, policiers et pompiers caillassés). Le ministère de l'Intérieur a dépêché la semaine dernière à Mulhouse une centaine de CRS supplémentaires, pour une durée de deux mois. Trois quartiers de la ville doivent être placés cette année en Zone de sécurité prioritaire (ZSP).

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Lambert : un appel aux dons pour aider sa femme, ses parents soutenus par la fondation Lejeune

Les + Lus