Cet article date de plus de 7 ans

Skylander, c'est fini : liquidation judiciaire avec cessation immédiate de l'activité de la société SkyAircraft

Le tribunal de commerce de Briey a définitivement condamné la société SkyAircaft porteuse du projet d'avion léger lorrain Skylander mardi 16 avril 2013. Les 113 salariés devraient être licenciés.
Les salariés de Skylander devant le tribunal de Briey le 3 avril 2013
Les salariés de Skylander devant le tribunal de Briey le 3 avril 2013 © France 3 Lorraine
Skylander c'est fini. Ainsi en a décidé le tribunal de commerce de Briey, mardi 16 avril 2013, après l'ultime sursis accordé à l'éventuel repreneur français associé à un industriel chinois dont le chèque de caution de 10 millions d'euros est resté bloqué en Chine. Le tribunal a prononcé la liquidation judiciaire avec cessation immédiate de l'activité de la société Sky Aircraft ont annoncé les salariés sur Twitter depuis le tribunal de Briey.

Pour le président du tribunal de commerce de Briey interrogé par l'Agence France Presse, "tout a été tenté pour sauver l'entreprise", mais "il n'y a pas d'offre sérieuse" et la "situation de l'entreprise est irrémédiablement compromise".

Au final, la décision économico-judiciaire se sera traduite par 8 longs mois d'une agonie émaillée de communiqués d'espoirs de SkyAircraft et de responsable politiques lorrains.

Et maintenant ?

Alors que certains des 113 salariés espèrent le maintien sur le site de Chambley du bureau d'études aéronautiques de feu SkyAircraft.
Les autres ne se font plus d'illusions face à ce qu'ils considèrent désormais comme un immense gâchis dont Serge Bitboul, le PDG de la structure n'est certainement pas l'unique responsable, tant les soutiens industriels des avionneurs français du GIFAS (que les salariés interpellent sur leur blog) et du gouvernement ont manqué pour un projet que les experts du secteur présentaient comme viable.
A condition qu'il soit adossé à une structure financière de poids.
Une structure qui ne s'est jamais présentée.

durée de la vidéo: 04 min 58
Skylander

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
skylander justice social économie politique