A31, la portion Toul-Luxembourg dans la ligne de mire du gouvernement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Audrey Arnon
© France 3 Lorraine

Jean-Marc Ayrault a rendu public mardi 9 juillet 2013 son plan d’investissements pour les 10 ans à venir. Parmi les priorités du gouvernement : l’A31 qui relie Luxembourg à Toul via Metz et Nancy. L’axe est saturé, le premier ministre veut agir.

Le rapport Duron l’évoquait déjà à la fin du mois de juin 2013 : il faut agir pour désengorger l’A31 dans sa partie Lorraine-Nord. Jean-Marc Ayrault l’a confirmé ce mardi 9 juillet dans son plan d'investissements pour les 10 ans à venir : ce projet est l’une des priorités du gouvernement.

Comme le rappelle L'est Républicain,

Si rien n’est fait, en 2030, l’A31 qui relie Luxembourg à Toul via Metz et Nancy sera plus que saturée : bloquée


Le Premier ministre a donc validé l’idée d’une « A31 bis » et d'une deux fois trois voies. Cependant, le problème du financement de ces travaux reste d’actualité : l’Etat n’en payera qu’une partie. L’autre partie pourrait être financée par une société autoroutière.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.