Cet article date de plus de 8 ans

Les élèves de l'école de gendarmerie de Chaumont défilent à Paris ce 14 juillet

Les élèves l'école de gendarmerie de Chaumont défileront sur les Champs-Elysées ce dimanche 14 juillet afin de représenter les écoles de la gendarmerie nationale.
Ils répètent actuellement sur la sur la piste « Nexter » de la base de Versailles-Satory (78) au côté des élèves officiers de Melun (77) et de ceux du centre de formation motocycliste de Fontainebleau (77).

Au total, se sont 96 élèves et 11 encadrants de l'école de Chaumont qui paraderont ce 14 juillet.

Créée le 9 juin 1945, l'école installée à la caserne Damrémont de Chaumont était la première école de gendarmerie en France, d'où sa devise : Première Oblige.
Depuis sa création, près de 50.000 gendarmes y ont été formés. (dont près de 400 sont tombés au champ d'honneur ou en opération de police).

Voir notre reportage dans le 19/20 de ce vendredi


Promotion Maréchal des logis Chef Clairgironnet
La 451ème promotion, qui défile sur les Champs, prendra le nom de maréchal des logis chef Clairgironnet.
Ce sous-officier énergique, plein d'allant et animé par les plus belles qualités militaires, est affecté à la section de Baume-les-Dames (Doubs) le 1er juin 1943. Il participe avec les F.F.I., appuyés par les forces armées françaises, à la libération de Baume-les-Dames au matin du 5 septembre 1944. Lors d'une contre attaque allemande en début d'après midi, il se retrouve isolé avec plusieurs camarades sur un éperon rocheux entre la R.N73 et le Doubs en crue. Durant des combats acharnés qui dureront jusqu'au 6 septembre 1944, le Maréchal des logis Chef Clairgironnet est mortellement touché par un éclat d'obus. Il a obtenu, pour ce fait, à titre posthume, la Médaille militaire le 7 octobre 1948.

La sortie de la promotion est programmée au 02 août 2013.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet armée