Cet article date de plus de 7 ans

Meurtre d'Isabelle Mosser à Illfurth : toutes les pistes sont encore ouvertes

Isabelle Mosser, une habitante d'Illfurth dans le Sundgau, a été retrouvée morte jeudi en fin d'après-midi à son domicile. Cette mère de famille de 41 ans pourrait avoir été victime d'un cambriolage qui a mal tourné. Quatre jours après le drame, les enquêteurs n'excluent encore aucune piste.
Le procureur de la République de Mulhouse a tenu une conférence de presse ce lundi
Le procureur de la République de Mulhouse a tenu une conférence de presse ce lundi
 
Le procureur de Mulhouse a tenu une conférence de presse ce lundi après-midi au tribunal de grande instance de Mulhouse pour faire le point sur l'enquête. 
Depuis les faits et jusqu'à dimanche, 120 prélèvements ont été effectués sur les lieux du crime, au domicile de la victime, par l'IRCG l'Institut de Recherche de Criminalité de la Gendarmerie de Rosny-sous-bois. On devrait en connaître les premiers résultats dans la semaine.



Pour en savoir davantage sur les causes du décès, vraisemblablement causé par une arme blanche, une autopsie du corps sera pratiquée demain mardi.

 Le corps sans vie d'Isabelle Mosser-Brand a été découvert jeudi en fin d'après-midi dans le salon de sa maison, située rue du Château à Illfurth. Les circonstances du drame restent pour l'instant mystérieuses.
D'importants moyens de police scientifique ont été déployés pour tenter d'élucider ce meurtre, avait annoncé le parquet vendredi. 

Trois jours après le drame, la famille et des proches de la victime ont organisé une marche silencieuse, avec des bougies, dimanche soir depuis le parking de la gare jusqu'à la rue du Château, devant le domicile de la victime.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers