Betteraves : saison 2013 mitigée en Champagne-Ardenne

La récolte est terminée et la filière peut se sentir soulagée. La météo maussade du printemps aurait pu compromettre les rendements de betteraves. Au final avec 8 millions de tonnes en Champagne-Ardenne, les agriculteurs limitent la casse. La production avoisine celles des années passées.


L'heure du bilan : la filière de la betterave a limité la casse en 2013.
L'heure du bilan : la filière de la betterave a limité la casse en 2013. © MaxPPP
Le printemps pluvieux, producteurs de betteraves anxieux ! La météo aura fait grimacer les agriculteurs jusqu'au bout. Au final, si certains exploitants accusent un recul dans leurs récoltes, les rendements généraux restent assez proches de ceux observés les années précédentes en Champagne-Ardenne. Voyez notre reportage avec Michel Mangions (directeur de sucrerie) et Eloi Barré (producteur).

Avec ses quatre sucreries, la région représente 22% de la production nationale. Les betteraves récoltées en 2013 coûteront peut-être un peu plus cher. Le sol très humide génère de grosses quantités de terre accrochées aux racines. Cela représente donc un surcoût de lavage qui pourrait être répercuté sur le prix du légume.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter