Cet article date de plus de 6 ans

Kingersheim : 49 salariés de la charcuterie Maurer licenciés

En avril 2012, la charcuterie Maurer de Kingersheim rachetait son concurrent mulhousien Tempé. L'opération avait permis de sauver les deux tiers des emplois. Deux ans plus tard, Maurer est en difficulté et doit se séparer de 49 salariés sur le site de Kingersheim.

Le site de Maurer Frères à Kingersheim
Le site de Maurer Frères à Kingersheim
Ils ont déjà reçu leur lettre de licenciement et quitteront l'entreprise le 1er avril Le PDG a déclenché une procédure de sauvegarde doublée d'un plan social.

Le groupe de charcuterie alsacien Tempé, en redressement judiciaire, avait été repris en avril 2012 par son concurrent régional Maurer qui va conserver 194 des 272 salariés. La chambre commerciale du TGI de Mulhouse avait validé le plan de cession au profit de la SAS Maurer, a indiqué le greffe du tribunal.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social