Montpellier 2 - Metz 0 : le FC Metz s'incline à Montpellier

Pas de miracle pour les Grenats à Montpellier qui s'inclinent 2 à 0 sur des buts signés Tiene et Camara.
Les messins, qui ont posé des problèmes à leurs adversaires en première mi-temps, ont même raté un pénalty.

Par Didier Vincenot

Les joueurs messins débutent la rencontre avec les meilleures intentions.
De la volonté dans le jeu, ils posent problème à Montpellier qui subit.

Plusieurs occasions pour les lorrains qui semblent s'adapter de mieux en mieux au jeu de Ligue 1.
Alors que la domination s'intensifiait, les hommes d'Albert Cartier connaissent leur premier coup du sort : leur capitaine, Sylvain Marchal, sort sur blessure. Il est remplacé par Guido Milan (27').

Loin de se laisser abattre, les messins vont de l'avant.
Nous arrivons alors à ce qui est sans doute le tournant du match : Yéni Ngbakoto, déséquilibré dans la surface adverse, obtient un pénalty.

Sans doute pour observer la coutume qui veut que la victime de la faute ne se fasse pas justice elle-même, c'est Kévin Lejeune qui se charge de tirer le pénalty....sur le poteau ! (28').

Le 25/07/2014 - Albert Cartier, entraîneur des Grenats, lors de la rencontre de football entre le FC Sochaux Montbéliard et le FC Metz. / © MaxPPP
Le 25/07/2014 - Albert Cartier, entraîneur des Grenats, lors de la rencontre de football entre le FC Sochaux Montbéliard et le FC Metz. / © MaxPPP


Les messins ne se laissent pas abattre et font jeu égal avec leurs adversaires.
A l'approche de la pause, ils se laissent cependant surprendre.

Siaka Tiene en embuscade à l'entrée de la surface, ne laisse pas passer l'occasion (45').
Un but à quelques secondes de la mi-temps qui ne peut qu'entamer le moral.

A la reprise, nous trouvons des Montpelliérains beaucoup plus fringants qui prennent le jeu à leur compte.
Metz paie ses efforts de la première mi-temps et se cherche.

Des lorrains qui terminent cette seconde période de la même manière que la première, en encaissant un but.
Souleymane Camara, de la tête, clôture la marque (89').

Le FC Metz peut sans doute nourrir des regrets, mais les Grenats continuent à progresser sur le chemin difficile de Ligue 1.

Ils auront à coeur de se ressaisir lors du prochain match, à Saint-Symphorien, le 31 août à 17 heures, contre l'Olympique Lyonnais.


Sur le même sujet

Les + Lus