Oeting : une jeune femme tuée par balle, son ami écroué pour "homicide volontaire"

Morgane Lorang, 20 ans a été tuée par balle à Oeting (Moselle) samedi 20 septembre 2014 au matin. Jean Birze, son ami de 19 ans a été mis en examen pour homicide volontaire et possession d’arme non enregistrée. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Metz et plaide l'accident.

© Google Earth
Mise à jour mercrdi 24 septembre :
Jean Birze nie l'homicide volontaire
. Il explique que Morgane est lui s'entendait très bien et que le coup est parti tout seul alors que, très alcoolisés, ils "jouaient" avec l'arme, un revolver 22 long rifle. Ces parents témoignent de l'état de choc dans lequel ils ont trouvé leur fils, en larmes, tentant de ranimer la jeune fille.

Mise à jour lundi 22 septembre à 13h30 :
Selon une information du Républicain Lorrain, le jeune meurtrier supposé a été mis en examen pour homicide volontaire et possession d’arme non enregistrée. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Metz.

Les faits :
Samedi 20 septembre 2014 à l’aube, dans le quartier Mont Dragon à Oeting (Moselle), dans le bassin houiller, les parents d'un jeune homme ont été réveillés par une détonation venant de la chambre où se trouvaient leur fils, âgé de 19 ans et la victime, Morgane Lorang, une jeune femme de 20 ans, originaire de Cocheren, selon le Républicain Lorrain.
Selon les gendarmes. le couple a découvert la jeune femme dans une mare de sang, atteinte d’une balle au thorax tirée par une arme de poing appartenant à leur fils. Les secours n’ont pu que constater le décès.

Le parquet de Metz a ouvert une information judiciaire pour «homicide volontaire» à l’encontre du jeune homme. Ses explications durant sa garde à vue ont été jugées «confuses, changeantes et contradictoires» par le parquet.

Il devait être déféré, dans la soirée de dimanche 21 septembre 2014, devant un juge d’instruction en vue d’une mise en examen pour "homicide volontaire", selon le parquet.

Une page d'hommage a été ouverte sur Facebook.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter