Cet article date de plus de 6 ans

Survol de Cattenom : les drones en question

Alors que le survol de plusieurs centrales nucléaires, dont celle de Cattenom (57), interpelle, l'utilisation de drones est pourtant sérieusement réglementée, particulièrement en secteurs dits "sensibles" comme une centrale par exemple.
Un drône.
Un drône. © Sébastien Rock - France Télévisions
Depuis son apparition, et son accession au grand public, le drone connaît des utilisations diverses.

On se souvient de l'affaire -et du buzz- de ce jeune nancéien qui avait réalisé une visite vidéo de la ville de Nancy à l'aide d'un drone.

Aujourd'hui, l'actualité indique que le drone peut également servir à diverses actions illégales, qui peuvent aller de filmer des gens à leur insu, pénétrer dans des propriétés privées, mais également survoler des lieux "sensibles" et interdits d'approche aérienne.


Un drône en vol.
Un drône en vol. © Sébastien Rock - France Télévisions



Et pourtant, le drone, comme tout aéronef, obéit à des consignes d'utilisation et de vol strictement réglementées.

Des formations sont même dispensées, qui, outre l'aspect purement technique de maniement de l'engin, laissent une grande place à la législation et à la réglementation. 



Reportage de Patrick Germain et Sébastien Rock.


durée de la vidéo: 01 min 38
Utilisation des drones





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité nucléaire