• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gaetan Courtet prêté au Stade Brestois (Ligue2)

Gaetan Courtet (à gauche), lors du match face aux Girondins de Bordeaux le 3 octobre 2014. / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Gaetan Courtet (à gauche), lors du match face aux Girondins de Bordeaux le 3 octobre 2014. / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

En manque de temps de jeu, l'attaquant rémois va tenter de se relancer en Ligue 2 avec un club qui joue la montée. Gaetan Courtet, engagé chez les rouge et blanc depuis 2011, pourrait bien rester en Bretagne. Il est en effet prêté à Brest avec option d'achat en cas de montée en Ligue 1.

Par Florent Boutet

Un mercato synonyme de retour aux sources ! C'est l'option qu'a choisi le Breton Gaëtan Courtet. Natif de Lorient, et formé dans le club du Morbihan, l'attaquant va retrouver l'air du large en posant ses valises dans la ville voisine de Brest.

Alléger l'effectif rémois


Selon des informations concordantes du Télégramme de Brest et de l'Union de Reims, le footballeur vient d'être prêté par le Stade de Reims pour six mois avec option d'achat dans l'hypothèse où le Stade Brestois (3ème de Ligue 2 avec 34 points) accèderait à l'élite. 

Véritable "renard des surfaces", Gaëtan Courtet n'a jamais vraiment fait parti des plans de Jean-Luc Vasseur. L'entraîneur le reléguait sur le banc, et s'il le faisait rentrer en jeu ce n'était que dans les derniers instants des rencontres. Invité du 12/13 d'Ophélie Masure avant Noel, le coach rouge et blanc avait annoncé qu'il souhaitait alléger son effectif de trente joueurs.

La concurrence de David Ngog


Auteur de deux buts sous le maillot rémois en tout début de saison (lors des 4e et 5e journées à Lens, puis face à Toulouse), Gaëtan Courtet n'a donc pas réussi à retrouver les faveurs de l'encadrement. L'attaquant est victime de la concurrence sur le front offensif de David Ngog (formé par Jean-Luc Vasseur au centre de formation du PSG).

A lire aussi

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus