Strasbourg : du bricolage 2.0 devant le futur Shadock

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Dezempte .

Le shadock, espace dédié aux cultures numériques, ouvrira ses portes en avril prochain. En attendant, une association a organisé des ateliers de réemploi de déchets la semaine dernière sur la presqu'ile Malraux . Objectif : inviter le grand public à confectionner le mobilier extérieur du bâtiment.

L’association d’architectes Bellastock a eu beaucoup de succès en organisant son "workshop" de construction la semaine dernière. Ouvert au public pendant quatre jours sur le parvis de la médiathèque de Strasbourg, il a eu lieu dans le cadre de la saison d’ouverture du Shadok. C'est la ville de Strasbourg qui, au départ, a lancé un appel à projet auquel Bellastock avait répondu dès avril 2014. Il s'agissait d’illustrer concrètement "la dynamique collaborative" défendue au sein du futur Shadok.

durée de la vidéo : 01min 43
Reportage de Marie Coulon et Christian Laemmel ©INA
L’association lauréate de l’appel avait donc lancé l'idée d’un atelier temporaire permettant d’expérimenter l’adéquation entre le numérique et le matériau de réemploi. Du 3 au 6 mars dernier, Bellastock a donc invité les gens à venir élaborer du mobilier extérieur à partir de matériaux de récupération locaux glanés un peu partout à Strasbourg. Une vraie réussite.



Des habitants et de nombreux curieux ont fait le déplacement. Et ils ont réalisé ces pièces de mobilier urbain originales aidés par une équipe d’architectes, d’ingénieurs de l’ENSAS et de l’INSA, avec aussi des d’étudiants et des spécialistes du bricolage 2.0. Des tables, des tabourets et des bancs qui font déjà leur petit effet et qui seront installés dès le mois d'avril prochain sur la terrasse du Shadock.





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité