La Française enlevée au Yémen a été libérée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Griffon
Isabelle Prime, à droite, et son interprète (2ème en partant de la droite) ont été enlevées mardi 24 février 2015 à Sanaa au Yemen
Isabelle Prime, à droite, et son interprète (2ème en partant de la droite) ont été enlevées mardi 24 février 2015 à Sanaa au Yemen © Francetv Info

Un mois après son enlèvement à Sanaa, la capitale du Yémen, Isabelle Prime aurait été libérée, selon Reuters, "par des hommes de tribus yéménites". Cette jeune consultante avait étudié entre 2005 et 2008 à la Reims Management School.

Isabelle Prime et son accompagnatrice yéménite avaient été enlevées par des hommes armés le mardi 24 février dans le centre de Sanaa, la capitale. Leurs ravisseurs avaient intercepté leur voiture lors qu'elles se rendaient sur leur lieu de travail.

Le père de la Française de 30 ans, employée du Fonds social pour le développement, avait lancé un appel à ses ravisseurs pour appeler à sa libération.

Après des études secondaires à Angers, Isabelle Prime avait suivi pendant trois ans les cours de la Reims Management School (aujourd'hui Neoma) entre 2005 et 2008.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.