Cet article date de plus de 6 ans

Score vierge à Caen : Metz s'enfonce un peu plus vers la Ligue 2

En prenant un seul point sur la pelouse de Caen (0-0) samedi 21 mars 2015 lors de la 30e journée de Ligue 1, le FC Metz s'enfonce un peu plus vers la Ligue 2, avec désormais 11 points de retard sur Lorient, premier non relégable.
Kanté (SM Caen) s'infiltre entre les Grenats Palomino et Metanire, samedi 21 mars 2015 sur la pelouse du stade Malherbe de caen.
Kanté (SM Caen) s'infiltre entre les Grenats Palomino et Metanire, samedi 21 mars 2015 sur la pelouse du stade Malherbe de caen. © MaxPPP
Conscient de l'enjeu et de la nécessité de prendre trois points pour se rapprocher du maintien, Caen était pourtant entré sur le terrain avec beaucoup d'entrain, une volonté permanente de jouer très haut, à l'image de Thomas Lemar très entreprenant en première mi-temps.

Mais même si les Caennais ont mis du rythme, ont confisqué le ballon, surtout lors de la première demi-heure, ils ont aussi beaucoup manqué de justesse dans le dernier geste.
Et à l'arrivée, M'Fa, le gardien messin, n'a pas eu tant de boulot que ça. Une frappe cadrée de N'golo Kanté (23e), une autre (35e) qui l'a obligé à dégager en deux temps et une troisième de Lemar (48e). Il s'est aussi interposé très justement en toute fin de match sur une occasion très nette de Sala (83e).

En toute fin de match, c'était même Metz qui était à deux doigts de tromper Rémy Vercoutre sur une frappe lointaine de Kaski (81e), avant que Caen ne fasse à nouveau passer un vent de panique dans la défense messine par Sala et Koïta (85e) coup sur coup, mais en vain.

La réaction de l'entraîneur de Metz : 

"On fait une bonne deuxième mi-temps, équilibrée. On s'est créé des occasions. On aurait dû être capable de produire un tel match à l'extérieur plus souvent cette saison. On a beaucoup défendu face à une équipe entreprenante, enthousiaste, conquérante même. On a su se projeter vers l'avant en deuxième période et se créer des occasions. On n'a pas su le faire en première mi-temps. Même si on est 20e, on reste combatif. Si on continue avec de telles valeurs, on peut gagner le prochain match". Albert Cartier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc metz ligue 1 football archives sport