Enquête : les silos à grains, quelles règles de sécurité ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB

Dans la région, plus d'une centaine de silos à grains permettent de stocker des céréales ou divers produits végétaux indispensables à l'industrie agroalimentaire. Mais depuis plusieurs années, les accidents se succèdent et plusieurs ouvriers ont perdu la vie dans ces immenses réservoirs.

Des accidents en série

  • 31 mars 2015 : un ouvrier décède enseveli sous trois mètres d'orge au cours d'une opération de chargement au sein de la société Vivescia à Coolus (Marne)
  • Mars 2012 : deux jeunes intérimaires perdent la vie pendant le nettoyage d'un silo pour la société Cristal Union à Bazancourt (Marne). Ils chutent de plusieurs mètres dans une fosse de sucre.
  • Mai 2010 : un salarié d'une entreprise de nettoyage tombe sur une vingtaine de mètres dans un silo aux Moulins de Reims (société Euromil). Il s'en sort avec de multiple fractures.
Face à cette succession d'accidents, notre équipe a enquêté au sein d'une coopérative ardennaise pour comprendre comment fonctionnent les silos et quelles sont les règles de sécurité qui les entourent. 



Comment réduire le nombre d'accidents ? Comment prévenir les risques ? Comment garantir la sécurité des ouvriers ?




Voir l'enquête de la rédaction ce dimanche 19 avril à 19h

durée de la vidéo: 03 min 56
Dans la région, plus d'une centaine de silos à grains permettent de stocker des céréales ou divers produits végétaux indispensables à l'industrie agroalimentaire. Mais depuis plusieurs années, les accidents se succèdent et plusieurs ouvriers ont perdu la vie dans ces immenses réservoirs.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité