Cet article date de plus de 6 ans

Le retour du chanvre en Alsace

Une filière du chanvre, mobilisant toute la chaîne depuis l'exploitant agricole jusqu'au distributeur, tel est le projet qui devrait voir le jour d'ici trois ans dans la région.
La fibre reste tout l'hivers ur pied
La fibre reste tout l'hivers ur pied
Le chanvre agricole pourrait bien faire son retour en Alsace dans les années à venir. Il avait quasiment disparu au siècle dernier et avait été remplacé par le coton. Aujourd'hui, le pôle Textile Alsace, qui fédère industriels, chercheurs et universitaires, veut réhabiliter cette plante.
durée de la vidéo: 01 min 37
chanvre

Pour le moment, le chanvre est cultivé à l'échelle expérimentale par la Sadef, un centre de recherche basé dans le Haut-Rhin, spécialisé dans les analyses et les expertises liées à l'agronomie et à l'environnement. Passée la phase de rouissage, lorsque la fibre est restée tout l'hiver sur pied et s'est dégradée, les spécialistes étudient sa composition en laboratoire afin de connaître les matières minérales et les oligo-éléments que la plante a assimilés. Cela permettra plus tard aux agriculteurs de mieux la cultiver.


C'est ensuite à l'usine qu'on expérimente le chanvre sur les machines de tissage. Cela se passe à Hirsingue (68) chez Emmanuel Lang. La PME, dirigée par Christian Didier ne produit pour l'instant que des échantillons mais ce professionnel y croit et travaille actuellement à l'amélioration de la finesse du fil.

Si le développement de l'exploitation du chanvre peut permettre la réalisation d'une filière à part entière en Alsace dans les années à venir, près de 300 emplois pourraient être pérennisés dans ce secteur.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement