Bousquet : son assassin, Christian Didier, est décédé

Le Vosgien Christian Didier qui avait abattu l’ancien secrétaire général de la police de Vichy en 1993 s’est éteint dans sa ville natale de Saint-Dié à l’âge de 71 ans

Christian Didier avait défrayé la chronique le 8 juin  1993. Il avait abattu devant son domicile parisien  René Bousquet, l’ancien secrétaire général de la police de Vichy. Christian Didier avait alors déclaré "venger ainsi les victimes des meurtriers nazis".

Ce Vosgien avait été condamné pour cet assassinat à 10 ans de prison. Une peine qu’il a purgé au centre de détention de Toul. Christian Didier était notamment défendu par Arnaud Montebourg, avocat commis d'office. Celui-ci parle alors de «crime civique»
Libéré en 2000, le vosgien n'a jamais cessé de réclamer  sa réhabilitation sous forme d'un acquittement. 

En 2008, Christian Didier avait accordé une interview à France 3 dans laquelle il disait clairement regretter son geste

En 2013, Alain Minc l’avait qualifié de «fou». Christian Didier avait alors porté plainte.
À cette occasion Jean-Pierre Petitcolas et Eric Bertrand l’avait rencontré.
plainte contr A.MInc du vosgien Christian Didier (assassin de R.Bousquet)
Il y a quelques jours seulement, dans une toute dernière interview, Christian Didier avait à nouveau changé d'avis et déclarait ne pas regretter son geste.
Décédé jeudi 14 mai 2015, ses obsèques seront célébrées ce mardi 19 mai 2015 en l’église notre Dame de Galilée à Saint-Dié des Vosges.