Abattage d'arbres au Plateau de Malzéville (54) : la polémique perdure

Une association de riverains demande des comptes au Grand Nancy quant à sa campagne d'abattage de pins noirs sur un site classé Natura 2000.

L'opération de "débroussaillage" du Plateau de Malzéville a pour but de "maintenir certaines espèces végétales et animales sur le site".

Des travaux, selon  l'association, qui devaient concerner les jeunes arbres.
Et de montrer, sur le site, un volume estimé à 40 000 mètres cubes d'arbres, autant grands que petits.


Militants qui parlent même de "saccage".
Et de préciser que 8 hectares semblaient concerner par le projet, alors que 48 le seraient réellement, déboisés à 95 %.


Côté Grand Nancy, un groupe de travail au niveau du comité de pilotage, pour favoriser la communication, sera crée.
Il permettra de passer dans les communes concernées et de rencontrer riverains et usagers du Plateau, afin d'expliciter les travaux
, qui n'ont visiblement pas terminé de faire couler beaucoup d'encre.

Rappelons qu'un incendie avait ravagé une partie forestière du Plateau, et que l'enquête diligentée est actuellement encore en cours.

Reportage de Jean Baudin et François Bobet

Les travauxde déboisement au Plateau de Malzéville font débat.