• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

30 degrés ce week-end en Alsace, l'été s'invite au printemps: le malotru

Colmar plage, samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer / France 3 Alsace
Colmar plage, samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer / France 3 Alsace

Après un printemps automnal voici maintenant que l'été prend ses quartiers un 1er juin. Sans transition aucune. Même pas le temps de sortir les chaussures d'été du carton qu'il faut déjà squatter en slip sur le canapé. 30° ce dimanche 2 juin en Alsace, oui messieurs dames. Et ce n'est pas fini.

Par C.P

Non mais franchement. Je ne sais pas vous mais je trouve que l'été est venu un tout petit peu trop vite. Je sais, je sais, vous allez encore dire qu'on n'est jamais content, qu'on se plaint tout le temps et tutti quanti. Mais quand même, c'est vrai non? J'ai du aller farfouiller tout au fond du placard à la recherche de mes tongs planquées depuis 9 mois dans un carton. En urgence.

Pas le temps même de mettre cette paire de ballerines printanières que je me faisais une joie d'étrenner. Et que dire de cette petite veste en lin. Portée une fois la semaine dernière et encore sous un manteau. 
 

Non, non la transition est brutale. En fait, il n'y a même pas eu de transition. Imaginez: un triplement des températures en l'espace de trois jours. En trois tout petits jours, nous sommes passés de l'automne à l'été. Du gris acier au soleil de plomb. Bienvenue en Alsace, terre des contrastes. Paf dans ton thermomètre. La preuve. 

A ce propos, j'avais déjà publié un billet d'humeur météorologique en janvier. Note pour plus tard: songer à déménager.
 

30° en Alsace

Une arrivée estivale brutale qui en a surpris plus d'un. La preuve ici au bureau, la clim ne marche pas. A l'heure où je vous parle, j'en suis à ma troisième bouteille d'eau et je ne supporte même plus mes tongs. Au secours.
 
Au secours / © CP
Au secours / © CP

Plus de 30° à Strasbourg donc ce dimanche 2 juin, et pas moins de 29° à Mulhouse. Alerte chaleur.

Pour autant, ma mauvaise gestion du temps ne doit pas impacter mon travail journalistique. Si tant est que l'on puisse parler de journalisme ici mais admettons. Les faits sont là, implacables, et la mémoire humaine courte. Ces 30° là qui nous tombent dessus sans prévenir ne sont pas exceptionnels en Alsace. Je dois même dire qu'ils sont récurrents. Enfin ce n'est pas moi qui le dit c'est ATMO-RISK. 30° le 22 avril 2018, 30° le 27 mai 2017, 30° le 12 mai 2015 ... on continue? 
 

Alors quoi?  Suis-je à ce point caloriphobe? Suis-je la seule à regretter le printemps? Cette saison où l'on peut se mettre au soleil en plein après-midi sans se crâmer la tronche? Cette saison où l'on peut dormir sans chauffage et sans suer?
 Il faut croire que je suis un cas à part. Et je ne dis pas ça pour me vanter. Bien au contraire. Pour une fille du Sud c'est même la honte. Partout en Alsace, les bouées sont de sortie. Les gravières sont prises d'assaut. Et ça transpire le bonheur.
 
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer
Colmar plage le samedi 1er juin / © Géraldine Dreyer

Et après le déluge ?

Que nenni. La chaleur va perdurer encore deux bonnes journées. Pire: les températures vont encore grimper. 33° prévus dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin pour mardi 4 juin et mercredi 5. Avec risques d'orages. Pas de déluge en vue rassurez-vous.
 

D'ici samedi, nous devrions tout de même perdre 13 degrés. C'est normal non?  L'été approche. Oui, car si l'été est au printemps, l'automne est en été. A moins que ce ne soit le printemps ? Moi personnellement, je n'y comprends plus rien. D'autant que je viens d'apprendre que l'été météorologique commence au printemps calendaire. Donc que, en fait, nous sommes déjà en été. En été météorologique. J'ai la tête qui chauffe. Et cette fois ci, ce n'est pas le soleil.   
 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus