Cet article date de plus de 3 ans

Affaire Grégory : Murielle Bolle convoquée pour une prise d'empreinte ADN

Murielle Bolle, la belle-soeur de Bernard Laroche, a été convoquée ce matin par les gendarmes de Bruyères (Vosges) dans le cadre de l'enquête sur la mort du petit Grégory Villemin. elle a suvi un prélèvement ADN avant de repartir libre. Elle ne fait pas partie des trois personnes interpellées.

Murielle Bolle (à gauche) était la belle-soeur de Bernard Laroche. (Archive 1986)
Murielle Bolle (à gauche) était la belle-soeur de Bernard Laroche. (Archive 1986) © ERIC FEFERBERG / AFP
Comme les trois personnes interpellées et la quatrième personne entendue, Murielle Bolle fait partie de l'entourage familiale du petit Grégory Villemin tué le 16 octobre 1984, à Lépanges-sur-Vologne (Vosges).

Ce mercredi 14 juin 2017, elle était convoquée à la gendarmerie de Bruyères, alors que les gendarmes de la section de recherche de Dijon, sur commission rogatoire, interpellaient un couple de septuagénaires et une femme, tous membre de la famille Villemin.

Murielle Bolle est ressortie libre après avoir fourni aux gendarmes un prélèvement ADN.

Elle est la belle-soeur de Bernard Laroche, qu'elle avait dénoncé comme le meurtrier du petit Grégory avant de se rétracter. Quelques temps plus tard, Jean-Marie Villemin avait tué bernard Laroche par arme à feu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire grégory justice société faits divers