Alsace : à Munster et Sélestat, des escape games de Noël célèbrent les traditions locales

Les villes de Munster et Sélestat misent sur des escape games de Noël centrés autour des traditions locales pour attirer les touristes et développer le patrimoine local.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En Alsace, il n'y a pas que les marchés de Noël qui ont la cote. A Sélestat et Munster, les deux villes ont décidé de monter un projet ambitieux : un espace game de Noël qui célèbre les traditions locales. Dans le Bas-Rhin, la ville a imaginé un parcours itinérant à travers les rues et les monuments pour "célébrer l'histoire de l'arbre de Noël", né en 1521 à Sélestat.

Munster a décidé de célébrer l'histoire de Christkindel, du nom de la personnification de l'enfant Jésus dans le corps d'une jeune fille, une tradition alsacienne.

"Donner envie de découvrir Sélestat"

Dans le Haut-Rhin, le jeu prend la forme d'un escape game dans un chalet du marché de Noël. A Munster et Sélestat, l'objectif est le même : célébrer le patrimoine local et attirer les locaux et les touristes.

"Le but, c'est de donner envie aux participants de découvrir la ville, explique Anne-Caroline Postif à l'office du tourisme de Sélestat. Et la formule plaît, elle convient à tout le monde, aux familles." Et d'ajouter : "Il y a des coffres répartis dans la ville, à des endroits stratégiques. On y met un premier pied, et les gens peuvent ensuite revenir." 

"Cet espace game est fait pour les familles qui ne connaîtraient pas cette tradition (de Christkindel) qu'on veut promouvoir."

Julia Singer, animatrice à l'office du tourisme de Sélestat

Julia Singer, à l'office du tourisme, abonde dans le même sens : "Cet espace game est fait pour les familles qui ne connaîtraient pas cette tradition (de Christkindel) qu'on veut promouvoir." 

A Munster comme à Sélestat, l'idée vient d'une première expérience concluante à l'été, où les deux villes avaient déjà célébré le patrimoine local avec des escape games. "On l'avait imaginé dans un vignoble", précise Anne-Caroline Postif à Sélestat.

Créneaux bien complets

A Sélestat, l'escape game a ouvert début décembre. Et les premiers retours sont positifs. "Les créneaux sont bien complets", se félicite Anne-Caroline Postif, qui explique que les joueurs sont "majoritairement des locaux, des régionales" mais qu'il y a aussi "beaucoup de touristes" qui viennent de plus loin.

Le chalet dédié à l'escape game à Munster ouvrira vendredi 17 décembre. Et l'office du tourisme s'attend à "tous les publics". Pour Julia Singer, "c'est une porte d'entrée vers la ville".