Alsace : les jeunes agriculteurs du canton de Wasselonne posent nus dans un calendrier pour promouvoir leurs métiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Munsch
Photo de couverture du calendrier des jeunes agriculteurs de Wasselone.
Photo de couverture du calendrier des jeunes agriculteurs de Wasselone. © Photo Fend

Les jeunes agriculteurs du canton de Wasselonne, dans le Bas-Rhin, publient un calendrier sur lequel ils posent nus. Un défi qu'ils ont relevé pour attirer l'attention sur leurs métiers.

Les jeunes agriculteurs de Wasselonne n'en sont pas à leur premier coup d'essai. Ils avaient déjà posé nus en 2005. Dix-sept ans plus tard, d'autres jeunes prennent le relais. Pour le nouveau président du syndicat des Jeunes Agriculteurs, Mathieu Beller, c'est un clin d'oeil qui permet de dire qu'ils existent et qu'ils jouent un rôle important dans l'agriculture française. 

"On ne s'est pas posé trop de questions, on s'est dit "on y va !" raconte le jeune viticulteur. "Et très vite, quatorze d'entre eux se sont inscrits. Il y a deux mois sur le calendrier, ils sont donc à deux." Vignerons, cultivateurs, éleveurs, ils ont tous posé dans leur plus simple appareil, mais tout en pudeur. "L'an dernier, on est partis à deux collègues, le soir après le travail, accompagnés du photographe. On a repéré les lieux les plus propices pour faire les photos. Souvent l'agriculteur qui posait pour un mois, nous indiquait ce qui lui semblait le mieux évoquer son métier. "

Ensemble, ils ont cherché le bon champ, le bon arbre, l'heure à laquelle ils capteraient la  meilleure lumière du soir. Les premières photos ont été faites en fin de saison 2020, avec les raisins et le maïs pour décor, et les dernières début septembre 2021, au moment de la récolte des fruits. 

"On dit je participe, mais après il faut se déshabiller!"

Parmi les "mannequins" du calendrier 2022, on retrouve Jérémie Fritsch, vigneron à Marlenheim. Il avait 18 ans, quand le premier calendrier est sorti. "Je me souviens, je m'étais dit :"ils ont vraiment du culot ces gars-là !". Ils ont fait ça à une époque où on ne voyait pas beaucoup d'agriculteurs nus sur les calendriers." Et aujourd'hui, il fait partie de l'aventure. "Moi pour ma photo, j'ai choisi de poser dans le caveau. Se déshabiller devant les photographes n'est pas évident. Il y avait le photographe, qui avait fait les clichés du premier calendrier, et sa fille qui l'a rejoint dans l'entreprise depuis. Mais ça allait, ce n'était pas gênant pour autant."

Imprimé à 2.000 exemplaires, le calendrier est disponible au prix de dix euros chez les agriculteurs et dans quelques points de vente, comme des débits de tabacs autour de Wasselonne. Le syndicat des Jeunes Agriculteurs recherche d'autres points de vente. En attendant, les amateurs pourront acheter leur calendrier devant le supermarché de Wasselonne, ce samedi 16 octobre 2021. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.