Canicule en Alsace : pas de record de température battu ce 19 juillet, mais la journée la plus chaude depuis le début de l'été

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Michel .

Ce mardi 19 juillet a bel et bien été la journée la plus chaude du second épisode caniculaire qui a touché l'Alsace depuis le début de l'été. Il a fait jusqu'à 38,4°C à Strasbourg-Entzheim. Dès demain, les températures vont baisser mais attention, la chaleur s'installe durablement.

38,4°C à Strasbourg, 36,9°C à Colmar, 37,3°C à Mulhouse: Météo France l'avait annoncé, ce mardi 19 juillet a été le point culminant de cette seconde vague caniculaire en Alsace. "Mais aucun record de température n'a été battu, précise Pierre-Louis Haas, membre de l'association Météo Suivi Alsace. Certes, c'est un épisode que l'on peut qualifier d'exceptionnel. Cependant, nous sommes loin d'une région comme la Bretagne qui a dépassé les 40°C. "

Pour rappel, voici les records qui restent donc toujours d'actualité en Alsace: 40,9°C en août 2003 à Colmar, 38,9°C en juillet 2019 à Strasbourg et 38,6°C en août 2015 à Mulhouse.

"Demain mercredi 20 juillet, poursuit Pierre-Louis Haas, les températures resteront élevées, autour de 35°C notamment dans le sud de la région. Une dégradation et des orages sont prévus à partir de 15h. Encore une légère chute des températures jeudi puis elles repartiront lentement à la hausse vendredi et ce week-end. Dès lundi, elles pourraient remonter à 36 ou 37°C. "

Selon Météo Suivi Alsace, la moyenne de saison en Alsace est de 26,4°C pour juillet. Elle vient d'être recalculée récemment par les spécialistes. Cet épisode est donc exceptionnel par ses températures élevées mais également par sa durée.

Des mesures de précaution pour éviter le coup de chaud

On ne le dira jamais assez: même si le pic de cette vague caniculaire a été atteint, les fortes chaleurs vont se poursuivre au moins jusqu'à la fin de la semaine. Il convient donc de rester très prudent et d'adopter des réflexes de base: boire beaucoup d'eau, se protéger du soleil, ne pas faire de sport dans la journée, éviter l'alcool, privilégier les fruits et les légumes qui contiennent beaucoup d'eau.

Les premiers signes d'un coup de chaleur: nausées, grosse fatigue, confusion, maux de tête, fièvre. Des signes qui peuvent déboucher sur un malaise, lorsque le cœur se met à battre trop vite. A ce moment-là, il ne faut surtout pas hésiter à appeler le SAMU.

Les personnes les plus âgées et les nourrissons sont évidemment les plus exposés. "Il va falloir s'habituer à vivre avec ces canicules en ayant les bons réflexes", a déclaré vendredi le nouveau ministre de la Santé, François Braun.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité