Bas-Rhin : à quoi ressemblera le refuge fortifié de Dossenheim-sur-Zinsel après sa restauration possible grâce aux 247.000 euros du Loto du patrimoine

Publié le
Écrit par Judith Jung
Les premières images du projet de valorisation architecturale et patrimoniale du mur fortifié et d’une partie des constructions adossées au refuge fortifié.
Les premières images du projet de valorisation architecturale et patrimoniale du mur fortifié et d’une partie des constructions adossées au refuge fortifié. © Carré d'Architectes

Un cadeau tombé du ciel ! Le maire de Dossenheim-sur-Zinsel n'en revient toujours pas. Juste avant Noël, il a appris que la commune allait bénéficier d'une aide de 247.000 euros du Loto du patrimoine pour restaurer le refuge fortifié, joyau du village.

Alors que Dossenheim-sur-Zinsel (Bas-Rhin) figurait parmi les 40 sites alsaciens dits de maillage retenus par la Fondation du patrimoine, la commune des Vosges du Nord a connu juste avant Noël la somme allouée pour la restauration de son refuge fortifié en péril. Et là, surprise et joie énorme. Grâce à la 4e édition du Loto du patrimoine organisé par la fondation du patrimoine et la Mission Bern le village obtient 247.000 euros.

"C'est le jackpot pour nous" raconte le maire qui n'en revient toujours pas. "Au départ, nous voulions démolir le site. Et là, un habitant (Daniel Haeffner, président de l'association locale Dossme mini Heimet, ndlr) m'a dit : "je m'y oppose". Nous avons donc décidé d'écrire à Stéphane Bern. La fondation a rappelé pour nous demander de monter un dossier pour le Loto".

Dossier qui a été sélectionné pour bénéficier d'une subvention, tout comme la Commanderie de Rixheim dans le Haut-Rhin, second site alsacien gagnant du Loto 2021.

A Dossenheim-sur-Zinsel, c'est le cabinet d'architectes Carré d'architectes qui a été retenu. "L’objectif premier du projet, c’est d’abord la valorisation d’un patrimoine exceptionnel et rare" explique Anne Bach Caspar, architecte. "Le refuge fortifié a une très forte valeur patrimoniale. Il est l’un des rares témoins encore visibles de cette typologie d’architecture fortifié de l’époque du 13e siècle. Moyen de défense contre les invasions militaires ennemies, le refuge fortifié de forme circulaire permettait aux habitants de se réfugier dans des constructions à l’arrière de l’enceinte fortifiée haute de 5.80m, et de conserver dans des celliers les récoltes dont ils avaient besoin pour subsister. Un chemin de ronde extérieur au mur fortifié permettait de surveiller et de prévenir les villageois en cas d’attaque".

Refuge que les habitants se sont appropriés au fil des ans. Des maisons sont venues s'adosser au mur d'enceinte et les habitants y ont construit des caves pour y stocker les vivres. 

La rénovation respectera "les matériaux existants et traditionnels". Il est prévu de créer un cheminement à travers les maisons pour les visites et de donner "une visibilité au musée d’interprétation du refuge". 

Un chantier qui ravi les habitants. Certains passionnés par l'histoire des lieux sont regroupés au sein d'un collectif. Tous espèrent déjà pouvoir faire découvrir le site rénové. Les travaux doivent démarrer au printemps 2022.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.