• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Cigarette dans les parcs de Strasbourg : écrasez-la, son interdiction est adoptée

Au-delà des aires de jeux, où il est interdit de fumer depuis 2014 à Strasbourg, la cigarette est désormais exclue de tous les parcs de la ville. Une première dans une grande ville française. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MaxPPP
Au-delà des aires de jeux, où il est interdit de fumer depuis 2014 à Strasbourg, la cigarette est désormais exclue de tous les parcs de la ville. Une première dans une grande ville française. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MaxPPP

Le conseil municipal de Strasbourg a voté à l'unanimité ce lundi 25 juin en fin de séance, sur les coups de 22h, l'interdiction de fumer dans les parcs de la Ville. Une expérimentation menée depuis un an au parc de la Citadelle, qui remportait l'adhésion des usagers. 

Par Karine Gélébart

Comme annoncé jeudi 21 juin, Strasbourg est la première des grandes villes françaises à aller au bout de son idée : après l'avoir interdit dans les aires de jeux en 2014, la cigarette sera bannie de tous les parcs dès le 1e juillet. Ainsi en a décidé l'ensemble des conseillers municipaux présents le 25 juin en conseil municipal.
 


Il faut dire que l'étude menée au parc de la Citadelle, là où elle est interdite depuis un an, en phase de test, montre que la mesure était déjà d'ores et déjà approuvée par une large majorité de personnes interrogées : 71% des non-fumeurs étaient pour, et même 57% des fumeurs.


68 euros d'amende


Avant de passer à la phase de répression, avec de premières amendes à partir du 1e janvier 2019, à raison de 68 euros par cigarette fumée ou mégot jeté dans un parc, la Ville promet une phase de discussion, avec des médiateurs santé chargés d'aller à la rencontre des fumeurs pour, pourquoi pas, les convaincre et les aider à arrêter la consommation de tabac.

Objectif de cette mesure forte : agir sur la santé publique, mais aussi sur la politique environnementale, sachant qu'un seul mégot pollue 500 litres d'eau et reste 12 ans dans l'espace public.

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus