Nappe phréatique : hausse alarmante de la quantité de pesticides dans l'eau

Concentration en pesticides dans la nappe phréatique d'Alsace, chiffres de 2016 / © M. Ruch / France 3 Alsace
Concentration en pesticides dans la nappe phréatique d'Alsace, chiffres de 2016 / © M. Ruch / France 3 Alsace

Une "photographie" de l'état général qualitatif de la nappe phréatique est réalisée tous les six ans. L’étude présentée le 30 novembre 2017 est une "photo" prise en 2016. La précédente datait de 2009.

Par David Meneu et Florence Grandon

La nappe phréatique d’Alsace est la plus grande d’Europe. Elle alimente en eau potable environ 80% de la population alsacienne.

800 points de mesures 

Cette nouvelle étude a pris en compte 800 points de mesures sur tout le territoire en Alsace. Elle fait le point sur la nappe et les aquifères du Sundgau (puisque dans l’extrême sud de l’Alsace, il n’y a pas de nappe mais des aquifères). 137 pesticides ont été analysés contre 43 en 2009.

Hausse importante des taux de pesticides

Ce qui ressort de cette étude, c'est d'abord une contamination par les nitrates qui se stabilise globalement. Par contre, l'APRONA (l’association pour la protection de la nappe phréatique de la plaine d'Alsace) constate une hausse des pesticides entre 2009 et 2016. On constate même des teneurs supérieures à la limite de qualité pour des herbicides interdits depuis des années.

Les nitrates

Pour les nitrates, 11% des points de mesure dépassent la limite de qualité, 16% dépassent le seuil d’alerte. La situation se dégrade dans le Piémont entre Sélestat et Molsheim, là où la nappe est plus fine, donc là où il y a moins de dilution. A noter quelques améliorations au nord de Guebwiller, à l’Est de Thann et le long de la Doller.
Teneur en nitrates dans la nappe phréatique d'Alsace, résultats Aprona 30.11.2017 / © APRONA
Teneur en nitrates dans la nappe phréatique d'Alsace, résultats Aprona 30.11.2017 / © APRONA

Les pesticides

Il s’agit en majorité de molécules issues des herbicides. La contamination par les pesticides est généralisée sur l’ensemble de la nappe phréatique, avec des concentrations plus importantes entre Sélestat et Saint-Louis. 21 substances dépassent la limite de qualité et à peu près 30% des points de la nappe ont une qualité non potable. Dans les aquifères du Sundgau, près de 40% des points de mesure présentent des concentrations supérieures à la limite de qualité.

En Alsace, 900 tonnes de pesticides ont été vendues en 2016, 90% à usage agricole. Le glyphosate est la molécule la plus vendue. Le désherbage du maïs et de la betterave sucrière est en cause.

Les métabolites

Ce sont les molécules en dégradation. Leur toxicité n'est pas encore évaluée. Mais là encore la situation se dégrade sur les 43 molécules suivies depuis 2009.

Teneur en pesticides et en métabolites dans la nappe phréatique d'Alsace, résultats Aprona 30.11.2017 / © APRONA
Teneur en pesticides et en métabolites dans la nappe phréatique d'Alsace, résultats Aprona 30.11.2017 / © APRONA


Effet cocktail

Ce n’est pas évoqué dans le rapport mais la question est très importante : il s'agit de ce que les spécialistes appellent "l’effet cocktail", c'est-à-dire les conséquences sur les organismes vivants de plusieurs molécules combinées. A ce jour, la toxicité est étudiée molécule par molécule. Rien n’est dit sur leur association. Une étude de l'INSERM montrerait qu’il multiplie par 10 voire par 1000 la toxicité.

Dossier sur les nitrates dans la nappe phréatique et les pistes pour la dépolluer :

Totalité du rapport de l'APRONA sur la qualité de la nappe phréatique d'Alsace au 30.11.2017 :

Aprona, 30.11.2017, qualité des eaux souterraines en Alsace by Aymeric Robert on Scribd




Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus