• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Après son départ du CSSA, Gilles Dubois s'explique sur ses désaccords avec son frère

Voici le visage de celui qui sera peut-être bientôt le nouveau président du CS Sedan-Ardennes / © France 3 Champagne-Ardenne
Voici le visage de celui qui sera peut-être bientôt le nouveau président du CS Sedan-Ardennes / © France 3 Champagne-Ardenne

Gilles Dubois sort de son silence. L'ex président délégué du club de football de Sedan a annoncé le 2 octobre son départ du CSSA. 9 jours après, il s'exprime dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Par L.L

Gilles Dubois a décidé de livrer "la vérité" sur son départ du club de football ardennais. Il revient notamment sur ses nombreux désaccords avec son frère, Marc, président du CSSA, sur ses décisions. L'éviction de Jean-Claude Médot au profit de Pierre M'Bappé comme directeur sportif, mais aussi ses choix financiers, son retrait (NDL: de Gilles) de la présidence déléguée du club.

Toutes les décisions futures, y compris celles qui impacteront fortement financièrement et de façon négative le club, seront prises par lui-même et ses proches, on connait tous le résultat et ainsi sa volonté de reprise du pouvoir qui s'accompagne du retrait de ma délégation de Président Délégué du CSSA


4 ans après avoir repris, en août 2013, le CSSA, Gilles Dubois remercie également, dans son communiqué, tous ceux qui lui ont envoyé des messages de sympathie, il en profite aussi pour saluer les différents staffs avec lesquels il a travaillé, le personnel admistratif et commercial de Sedan, les éducateurs et le comité directeur de l'association, sans oublier "ses amis supporters " et conclut ainsi "l' Institution CSSA restera toujours au dessus de tout."

Mon inquiétude est toujours présente par rapport à la politique menée, qui s'éloigne de plus en plus des valeurs ardennaises, mais je souhaite bien évidemment le meilleur pour notre club


Le 2 octobre, Gilles Dubois n'avait pas souhaité s'exprimer sur les raisons de son départ. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus