Ambiance mythique sur la Sedan-Charleville pour la 100e édition de cette course historique dans les Ardennes

Les coureurs à l'arrivée de la course Sedan-Charleville ce dimanche 6 octobre 2019. / © S. Valente / France 3 Champagne-Ardenne
Les coureurs à l'arrivée de la course Sedan-Charleville ce dimanche 6 octobre 2019. / © S. Valente / France 3 Champagne-Ardenne

Plus de 8 000 coureurs se sont élancés sous la pluie ce dimanche 6 octobre à 13 heures pour la centième édition de la Sedan-Charleville. Une belle ambiance pour la plus vieille course de ville à ville de France.

Par Céline Lang

Ce dimanche 6 octobre, à 13 heures, ils étaient deux fois plus nombreux que les années précédentes à parcourir sous la pluie les 23,6 kilomètres qui relient l'avenue Philippoteaux de Sedan, à la place Ducale de Charleville-Mézières. 8 340 coureurs exactement, dont la moitié originaires des Ardennes, ont pris le départ devant des centaines de spectateurs.
 


Il faut dire que cette course, qui marque chaque automne le calendrier sportif des Ardennais, était à ne pas manquer en 2019 puisqu'il s'agissait de la centième édition. L'ambiance était d'ailleurs à la hauteur de l'âge vénérable de la plus vieille course de ville à ville de France. 

En étendard : la lutte contre le cancer du sein

Bien sûr, les déguisements et autres fantaisies étaient de la partie chez de nombreux coureurs mais la couleur rose, en particulier, s'est fait beaucoup remarquer avec la participation des Foulées roses en solidarité avec les femmes atteintes du cancer du sein. Plus de 940 coureurs, dont la grande majorité de femmes, se sont élancées un peu en avance à l'assaut des 6,6 kilomètres qui relient le parking Cora (ZAC des Ayvelles) à la place Ducale.
 
Post Facebook montrant une coureuse vêtue de rose à l'arrivée de la centième édition du Sedan-Charleville. / © Facebook / @Tania Fernique
Post Facebook montrant une coureuse vêtue de rose à l'arrivée de la centième édition du Sedan-Charleville. / © Facebook / @Tania Fernique

La pluie, qui s'est invitée à la manifestation dès le départ de la course et sur tout le parcours qui a traversé les communes de Donchery, Pont-à-Bar, Dom-le-Mesnil, Flize, Elaire, Les Ayvelles, Villers-Semeuse, Mohon et Mézières en suivant la départementale 764, n'a pas refroidi les ardeurs des sportifs et des sportives. Beaucoup d'entre eux ont joué avec les averses, se motivant les uns les autres, et s'échauffant même par quelques pas de danse avant le grand départ à Sedan. 
 
Des coureurs s'échauffent en dansant sous la pluie avant la course Sedan-Charleville ce dimanche 6 octobre 2019. / © S.Valente / France 3 Champagne-Ardenne
Des coureurs s'échauffent en dansant sous la pluie avant la course Sedan-Charleville ce dimanche 6 octobre 2019. / © S.Valente / France 3 Champagne-Ardenne

Même enthousiasme chez les spectateurs placés tout au long du parcours ainsi que chez les 400 bénévoles qui ont participé cette année au bon déroulé de l'évènement. Le double, là encore, des années précédentes, qui ont aidé à la distribution des 40 000 bouteilles d'eau, à la signalétique ou encore à la sécurisation du parcours. Pour cette centième édition, la fête était décidément au rendez-vous.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus