• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Euroligue de basket. Les Flammes carolo s'inclinent 75-62 face à Salamanque

Les Flammes Carolos se sont inclinées 62-75 face aux Espagnoles de Salamanque en Euroligue de basket à Charleville-Mézières / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Les Flammes Carolos se sont inclinées 62-75 face aux Espagnoles de Salamanque en Euroligue de basket à Charleville-Mézières / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Les Flammes ont perdu à l'Arena de Charleville-Mézières ce mercredi, 62-75. Elles ont fait face à des Espagnoles qui ne leur ont laissé aucun répit. 

Par Florence Morel

Sous le regard d'un public fidèle, les Flammes carolo se sont inclinées 62 à 75 à l'Arena de Charleville-Mézières. Malgré la forme de Peters et Paget (16 points chacune), les Carolos n'ont pas réussi à passer devant leurs adversaires espagnoles de Salamanque.

Côté espagnol, ce sont les joueuses Robinson (17 points), Elonu (14 points) et Eldebrink (12 points) qui ont fait la différence. 

"C'est un match, ou on a pas sur rentrer dans le match. Quand on a commencé à gagner un peu en confiance, on s'est libérés mais sans les inquiéter. C'est une équipe qui nous est supérieure", concède le coach, Romuald Yernaux.

20 points d'écart dès le premier quart temps


Dès le début de la partie, les Espagnoles ont montré la couleur. A la fin du premier quart temps, elles menaient 23-4. Ecart que les Ardennaises parviendront à réduire, mais jamais à rattraper. A la mi-temps, elles restent 20 points derrière (24-44).

Les Flammes décident de ne pas se laisser faire. Après un début très flottant, elles passent à l'offensive et remontent jusqu'à 24-38.

Seulement, le retard pris en début de partie est trop difficile à surmonter. Elles parviennent à revenir à 13 points des Espagnoles, mais sans succès. Salamanque ne leur laisse pas la balle et obtient plus de réussite à chaque tir. 

Prochain rendez-vous en Euroligue pour les Flammes le 12 décembre, face aux Polonaises de Cracovie.

A lire aussi

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus