Météo : la vigilance orange neige et verglas étendue aux Ardennes

La vigilance orange à la neige et au verglas a été étendue à huit nouveaux départements de l'est de la France, et maintenue en Haute-Savoie. Les Ardennes en font partie. Les chutes de neige pourraient durer jusqu'à vendredi. Prudence sur les routes.

Il a déjà neigé plusieurs fois dans les Ardennes cet hiver (photo janvier 2021)
Il a déjà neigé plusieurs fois dans les Ardennes cet hiver (photo janvier 2021) © Jean-Luc Flémal - Maxppp

Le phénomène est présenté comme un "épisode neigeux remarquable". Météo France a annoncé, mercredi 13 janvier, le placement de huit nouveaux départements de l'est de la France en vigilance orange neige/verglas : les Ardennes, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, les Vosges, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et le Territoire-de-Belfort. La période concernée débutera jeudi matin et doit durer jusqu'à vendredi matin. Cette vigilance orange est également maintenue en Haute-Savoie, où elle dure depuis mardi.

Les quantités attendues sur l'épisode seront souvent de 7 à 15 centimètres depuis le Massif Ardennais jusqu'aux secteurs de Longwy, de Nancy, de Metz, à l'est d'Epinal, vers Colmar, Mulhouse et Belfort. Localement cette valeur de 15 centimètres pourra même être dépassée. De telles valeurs sont devenues inhabituelles en plaine au cours des derniers hivers.

La préfecture des Ardennes a fait part de restrictions de circulation.  En prenant un arrêté portant sur la réglementation de la circulation des véhicules de plus de 3,5T sur le réseau routier national d'une partie de la Zone Est, à compter du jeudi 14 janvier, 5 h du matin. "La vitesse maximale autorisée pour les véhicules cités ci-dessus est limitée à 70km/h sur les axes routiers et autoroutiers pour les départements des Ardennes, du Doubs, du Jura, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Haute-Saône, des Vosges et du Territoire de Belfort. Les manoeuvres de dépassement sont interdites"

 

Ardennes : neige ou pluie ? Des incertitudes 

Sur la bordure ouest des départements en orange (Ardennes, Meuse, Vosges), ces chutes de neige vont coexister, parfois à très peu de distance, avec de la pluie. La pluie pourra même prendre temporairement le relais de la neige notamment jeudi soir, avant que celle-ci ne reprenne le dessus dans la nuit de jeudi à vendredi. Ainsi, le long d'une zone allant de Charleville-Mézières à Verdun, Toul, Epinal, Héricourt et Montbéliard, les incertitudes sont grandes concernant la prédominance de la neige par rapport à la pluie. Même si la tenue pourra être par moments difficile, des quantités de neige autour de 3 à 7 centimètres sont possibles dans ces secteurs.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les chutes de neige se décalent lentement vers le sud. Vendredi matin, elles perdent en intensité sur Grand-Est mais pourront rester soutenues jusque vendredi midi en Bourgogne Franche-Comté, apportant quelques centimètres supplémentaires. Après ces chutes de neige, les températures sont en nette baisse avec des gelées qui se généralisent vendredi soir.

2ème chute de neige de l'hiver dans les Ardennes

Déjà il y a quelques jours, les Ardennes s'étaient réveillées sous un manteau blanc. C'était même à l'occasion du dernier jour de l'année 2020. Plusieurs centimètres de neige étaient tombés à Charleville-Mézières et dans les hauteurs pendant la nuit. "Prudence sur les routes, elles devraient être glissantes au lever du jour", rappelle le conseil départemental des Ardennes et rappelle "tous les bons conseils pour circuler en hiver."  

Y-aura-t-il suffisamment de neige pour ouvrir le domaine nordique de La Chapelle, la seule station de ski des Ardennes françaises ? C'est possible. Les amoureux du ski de fond et des balades en raquettes font peut-être pouvoir s'en donner à coeur joie. Au moins, il n'y a pas de rémontée mécanique et le ski n'est donc pas interdit pendant cette crise du coronavirus.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo circulation économie transports