Réformes des retraites : blocage de la frontière entre la Belgique et la France, dans les Ardennes

Ce matin, vendredi 14 avril, une quarantaine de manifestants ont pris position à La Chapelle, (Ardennes) à hauteur de l’ancien poste frontière avec la Belgique pour mettre en place un barrage filtrant.

La file des camions s’est assez rapidement allongée, à La Chapelle, à quelques kilomètres de Sedan, quand vers 7 heures, des manifestants sont venus installer un barrage filtrant. Le but de la quarantaine de manifestants était de bloquer l’économie. Les représentants de la CGT, de FO, de la CFTC et de Solidaire laissaient passer les automobilistes, seuls les  poids-lourds étaient empêchés de poursuivre leur route.

Les manifestants toujours opposés à la réforme des retraites attendent beaucoup du Conseil Constitutionnel. "C’est notre dernier espoir", déclare Jérôme Boulanger, délégué CFTC chez Stellantis. "Il faut que les sages entendent le peuple en proposant un Référendum d’Initiative Partagée".

Vers 10 heures, les manifestants ont sorti le barbecue, et à la mi-journée ils ont levé le camp. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité