Municipales 2020 à Revin dans les Ardennes : Daniel Dubercq réélu pour un second mandat

Daniel Durbecq est réélu maire de Revin avec 56,58 % des voix d’après les premières estimations, ce dimanche 28 juin. La fusion des deux listes d’opposition de Christophe Léonard et Dominique Ruelle n’aura pas suffi à faire basculer le Conseil municipal à gauche.
 
Le taux de participation au second tour à Revin atteint 43,18% des électeurs inscrits.
Le taux de participation au second tour à Revin atteint 43,18% des électeurs inscrits. © Google maps
Pas d’alternance à l’hôtel de ville de Revin (Ardennes), ce dimanche 28 juin. Le maire sortant Daniel Durbecq (DVD) à la tête de la liste « Ensemble, continuons pensons & vivons Revin » a réussi à être réélu avec 56,58 % des voix pour un second mandat. Le candidat de gauche Christophe Léonard échoue quant à lui avec 43,41 % des voix. Le taux de participation était de 43,18 %, en légère baisse par rapport au premier tour (44,13%).

Au soir du premier tour, pourtant, rien ne semblait joué d’avance. Si le maire sortant était sorti victorieux avec 32,54 % des voix, il était talonné par deux listes de gauche, à 27,61 % pour la liste « Revin ensemble créons l’avenir » de Christophe Léonard, et 25,03 % pour Dominique Ruelle et sa liste « Demain Revin ». Au cours de l’entre-deux tours, les deux candidats de gauche qualifiés se sont accordés pour une fusion de liste. 

Cela n'aura pas suffit pour battre Daniel Durbecq, qui accède ainsi à un second mandat à la tête de la municipalité. En 2014, il avait réussi à prendre la mairie face au socialiste Alain Roy, dans une ville traditionnellement acquise à la gauche.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections