Coronavirus : la réouverture des cimetières soulage les familles

Impossible de faire son deuil ou de fleurir la tombe des défunts. Après 6 semaines de confinement, certaines communes réouvrent les cimetières au public comme à Sedan ou à Strasbourg, mais à certaines conditions. Explications.
A Sedan dans les Ardennes, le maire a décidé de rouvrir ce cimetière après 40 jours de confinement
A Sedan dans les Ardennes, le maire a décidé de rouvrir ce cimetière après 40 jours de confinement © David Caldas pour France 3 Champagne-Ardenne
Chaque matin depuis 24 ans, Silvio vient au cimetière fleurir la tombe de sa défunte épouse qui repose en paix dans ce cimetière de Sedan (Ardennes). Une habitude qu'il avait perdue en raison du coronavirus. Mais après six semaines de confinement, il a pu revenir pour son plus grand bonheur en ce samedi 25 avril. "Ca me manquait" confie t'il, "je viens tous les jours sur la tombe de mon épouse, je dis bonjour, je fais mon signe de croix et je dis à demain". Il en profite pour arroser les plantes et nettoyer la sépulture. 

À quelques mètres de là, dans le cimetière Saint-Charles de Sedan, Rita porte un masque. Il y a encore 40 jours, elle venait régulièrement se recueillir sur la tombe de ses proches. "Si c'est le maire qui a décidé ça, il ira au paradis. Je n'en pouvais plus de ne plus venir auprès des miens. Si je ne venais pas je me disais je les abandonne. Alors que là je me dis que je ne les abandonne pas" nous confie t'elle avec beaucoup d'émotions, ravie de pouvoir entretenir à nouveau la tombe et le souvenir de ses morts. 


Pas tous les jours 

Interpellé par les Sedanais sur les réseaux sociaux, le maire PS de la ville, Didier Herbillon, a donc décidé de rouvrir les cimetières de sa ville les lundis, mercredis et samedis. "On ne met pas en danger les populations, je l'ai fait en accord avec le préfet bien sur" explique-t-il. En revanche, trop tôt pour savoir si l'accès sera libre comme avant à partir du 11 mai. 

Situation identique à Strasbourg avec la réouverture des cimetières en ce samedi matin. A Reims, le maire LR Arnaud Robinet a décidé aussi de rouvrir les cimetières à partir du mardi 28 Avril, mais uniquement le matin de 9h à midi. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique coronavirus/covid-19 santé société