• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Miss Marne devient Miss Champagne-Ardenne

La jeune étudiante en droit de 18 ans aura l'honneur de représenter la région Champagne-Ardenne au concours national. / © France 3 Champagne-Ardenne
La jeune étudiante en droit de 18 ans aura l'honneur de représenter la région Champagne-Ardenne au concours national. / © France 3 Champagne-Ardenne

C'est une étudiante en droit à la faculté de Reims qui représentera la Champagne-Ardenne au grand concours national.
Louise Bataille, 18 ans à peine et déjà élue Miss Marne en juin dernier, a été désignée par le public et le jury parmi 13 candidates, samedi soir à Sedan. 

Par Mathieu Guillerot

Petite, en famille, elle ne manquait aucune élection de Miss France devant son poste de télévision. Cette année, Louise Bataille, tout juste 18 ans, passera de l'autre côté de l'écran le 7 décembre prochain et défilera avec 32 autres Miss régionales devant des millions de Français.

"C'est un mélange de fierté et d'émotion", confie celle qui, cette année, a plus fréquenté les amphithéâtres de la faculté de droit de Reims que les podiums. "J'ai encore du mal à réaliser. Avant le concours je ne me mettais rien en tête pour ne pas être déçue. Désormais, j'essayerai de porter les couleurs de ma Région le plus loin possible."

Voir notre reportage

Miss Champagne-Ardenne
Rencontre avecc Louise Bataille, élue Miss Champagne-Ardenne.

Cap sur le Sri Lanka

Encouragée par des amis à s'inscrire dans un premier temps au concours Miss Marne en juin dernier, aujourd'hui Louise Bataille continue à se laisser guider par sa bonne étoile. "Je n'ai jamais rien calculer, tout s'est enchaîner assez rapidement", explique-t-elle.

La tête sur les épaules...Et un emploi du temps assez chargé dans les semaines qui viennent. Après une semaine de vacances bien méritée, l'Ardennaise mettra ses études juridiques entre parenthèses pour partir le 11 novembre prochain au Sri Lanka avec toutes les autres Miss régionales. 
Pas vraiment un voyage touristique...La jeune femme enchaînera les répétitions pour peut-être décrocher le graal : le titre de miss France 2014. 

" Je ne me fixe pas vraiment d'objectifs. C'est une aventure extraordinaire qui se poursuit, j'espère juste ne pas décevoir les gens. Ce serait déjà énorme d'arriver en finale, dans les douze premières."
C'est tout le bonheur qu'on lui souhaite.

A lire aussi

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus