Dans les Ardennes, Sedan perd des habitants et des commerces

D'après le dernier rapport de l'Insee, la ville ardennaise de Sedan fait partie des villes qui perd des habitants chaque année : en moyenne 2% de sa population tous les ans depuis 2011. Les commerçants sont les plus touchés. Ils sont nombreux à fermer boutique.
"A vendre", "à louer"… A Sedan ces pancartes apparaissent de plus en plus sur les boutiques du centre-ville. Un pressing, un imprimeur, un magasin de prêt-à-porter… tous sont fermés définitivement.

Dans les commerces encore ouverts, l'ambiance est plutôt morose. Dans l'une des boutiques de vêtements du centre ville, le gérant réalise un chiffre d'affaire correct, mais certains moments sont difficiles.


"L'offre d'emploi sur le bassin ardennais est en nette baisse, il n' y a plus de boulot à Sedan", 

constate Jimmy Loiseau, gérant d'une boutique de vêtements.


Parmi les causes de ces fermetures à la chaîne : la baisse du nombre d'habitants dans la commune. 

En 2011, Sedan comptait 18 500 habitants. En 2016 ils n'étaient plus que 16 800… une perte d'environ 9%.

Un constat partagé par l'association des commerçants sedanais. Selon elle, ces derniers doivent rester combatifs. 
 

"Il faut croire en l'avenir et au commerce de demain", 
 

préconise Arnaud Georgin, vice-président de l'Union Commerciale, Industrielle et Artisanale de Sedan.

Reste que la baisse démographique impacte le commerce et elle s'annonce durable.

Selon l'INSEE, le département des Ardennes perd chaque année 0,6% de sa population.  


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
démographie société crise économique économie