Le trésor des Riceys vendu aux enchères pour 945.000 dollars à Los Angeles

La société Bonhams (salle des ventes) a vendu le 3 juin dernier une collection complète de pièces d'or retrouvées par hasard par un ouvrier dans une ancienne maison de vendangeur en cours de restauration.

© Photo : jayweston via Flickr
Le montant estimé de certaines pièces variaient de 1500 $ à plus de 8000 $.

17 kilos de pièces étaient cachés dans le faux plafond d'une maison de maître, trésor découvert par des ouvriers lors de travaux de rénovation.
17 kilos de pièces étaient cachés dans le faux plafond d'une maison de maître, trésor découvert par des ouvriers lors de travaux de rénovation. © FTV
L'ouvrier à l'origine de la découverte recevra la moitié des bénéfices de cette vente, l'autre moitié ira au propriétaire des lieux, la maison de champagne Alexandre Bonnet - Lanson.
Le bénéficiaire de la vente a souhaité garder l'anonymat.

La découverte fit grand bruit en février 2012. Un trésor de 497 pièces en or a été retrouvé par un ouvrier dans le plafond d'une maison en rénovation appartenant à la maison de champagne Lanson. L'origine du trésor reste inconnue. Néanmoins, on sait que ce bâtiment appartenait à un producteur de vin qui a longuement négocié avec la Grande-Bretagne et les Etats-Unis dans les années 1930. On pense que ces pièces auraient été placées là par ce négociant, peu avant la Seconde Guerre mondiale.

La collection qui comprenait 497 pièces en or de frappées entre 1851 et 1928, a totalisé $945,000 frais compris. Le prix pour chacune de ces pièces allait de $1,500 à plus de $8,000. Elles étaient dans état remarquable, n’ayant pas été touchées pendant environ un siècle.

La vente d’une sélection de pièces américaines et internationales faisait suite à la dispersion de la Collection Lanson. Les adjudications les plus remarquables concernaient des pièces d’or très rares et très anciennes, datant de la fin de l’époque coloniale et fédérale.
Une superbe pièce d’or de 5$ MS64 PCGS de 1813, datant de l’époque fédérale était vendue $52,650. Une pièce non datée de 5$ classée MS62 par NGC a été vendue pour somme de $40,950. Ces pièces de monnaie avaient été réalisées de façon non-officielle pour subvenir aux besoins sur des territoires où l’or fut découvert.

La pièce d’or figurant en couverture du catalogue de la vente était une exceptionnelle pièce anglaise réalisée par le célèbre William Wyon. C’est certainement l’un des modèles les plus raffinés que l’on puisse trouver. Avec l’une des plus belles illustrations représentant Una et Le Lion, cette pièce fut âprement disputée par de nombreux enchérisseurs internationaux au téléphone et sur internet pour atteindre $81,900 (photo ci-contre).


© DR
© DR
© DR
© DR

 

Voir le reportage

Exposition des ces pièces au Grand Palais - Paris (mars 2013)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter