• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Pont-Sainte-Marie : de nouvelles accusations contre le directeur de Radio Latitude

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Selon nos confrères de l'Est éclair, le directeur de Radio Lattitude, déjà mis en examen pour viol sur mineur, est cette fois accusé d'atteintes sexuelles sur mineur. L'intéressé nie en bloc.

Par IG avec Bintou Sidibe

En avril 2014, les policiers du Raid interviennent dans une station de radio de Pont-Sainte-Marie. A la fenêtre, Angelo, un ancien stagiaire de Radio Latitude, retient en otage un animateur. L'adolescent accuse le directeur d'avoir abusé de lui et veut se faire entendre. Le jeune forcené sera interpellé, jugé, puis condamné pour cette prise d'otage. Mais cette action permettra la réouverture de son dossier. Le juge reprend alors les investigations et interrogatoires.

Atteinte sexuelle via un réseau de communication

Un autre jeune garçon porte alors de nouvelles accusations. Des révélations qui valent aujourd'hui au directeur de la radio de Pont-Sainte-Marie, d'être mis en examen pour atteinte sexuelle via un réseau de communication.
Il est également poursuivi pour agressions sexuelles, viols, corruption de mineurs et détention de fichiers pédopornographiques. L'homme, toujours à la tête de Radio Latitude, a choisi ce lundi de se défendre sur son antenne.

L'instruction est toujours en cours. Placé sous contrôle judiciaire, le directeur est dans l'attente d'un éventuel procès au tribunal correctionnel ou devant une cour d'assises.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 de ce lundi 30 novembre 2015

Pont-Sainte-Marie : de nouvelles accusations contre le directeur de Radio Latitude
Selon nos confrères de l'Est éclair, le directeur de Radio Lattitude, déjà mis en examen pour viol sur mineur, est cette fois accusé d'atteintes sexuelles sur mineur. L'intéressé nie en bloc. - France 3 Champagne-Ardenne - B. Sidibé - O. Mayer - L. Klein

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus