France 3 Champagne-Ardenne vous avait parlé cette semaine du panneau routier "49 Troyes". Après vérification, cette signalisation a réellement existé... jusqu'en 2019. On vous raconte l'histoire de ce vrai-faux panneau, qui agite presque autant que le 49.3 à l'Assemblée Nationale.

Souvenez-vous : le 16 mars, Elisabeth Borne indiquait aux députés utiliser l'article 49 alinéa 3 de la Constitution pour adopter la loi de réforme des retraites, sans vote de l'Assemblée nationale. Dans le même temps, un autre "49.3" lui faisait de la concurrence. À la différence que celui-ci a, contre toute attente, fait (sou)rire beaucoup de monde !

Un beau photomontage d'un internaute facétieux qui a détourné un panneau routier dans l'Aube, à 4 kilomètres de Troyes. Un passage en force humoristique où le "4" devient "49", après quelques retouches dans un logiciel. Ce qui a mené à cet autre "49 Troyes" (ou "49.3", on vous laisse le choix de l'expression). 

France 3 Champagne-Ardenne a voulu en avoir le cœur net. Nous avons vérifié si le vrai panneau "49 Troyes" existe vraiment. Oui, car les réseaux sociaux s'écharpent là aussi. Après avoir diffusé le photomontage, les internautes s'agitent pour savoir s'il existe un "49 Troyes" réel et non-transformé par ordinateur. Pas de suspense : oui. À quelques nuances près, puisqu'il a aujourd'hui disparu. 

Un vrai panneau, dans un département voisin

Nous avons contacté la direction des routes Centre-Est, pour avoir la certitude que le panneau mentionné dans ce tweet existe. L'internaute a publié une capture d'écran du site Google StreetView, pour justifier son propos. Si l'on se fie au cartouche rouge, qui nous indique "N77", il s'agit de la route nationale 77. Elle relie actuellement Auxerre (Yonne) à Troyes (Aube).

Notre contact confirme que "ce panneau a existé, jusqu'en août 2019". Ce panneau se trouve très exactement à Saint-Florentin (Yonne), d'après notre source. Il relève bien de la nationale 77, dont notre contact est en charge. Ci-dessous, la carte de Google maps, datée de 2019 qui a induit les internautes en erreur. 

Petit panneau si vite parti, trop tôt disparu

Un point donc pour l'internaute... mais pas si vite ! Sa capture d'écran dit vrai, sauf que notre spécialiste nous informe que "ce panneau a été remplacé à cette date par un nouveau, qui ne mentionne plus aucune distance". Entre-temps, notre œil averti d'internaute remarque que la voiture de Google est passée numériser la nationale 77 et faire les captures d'image, en "juillet 2019".

Comme dit précédemment, c'est un mois avant que ce panneau ne rejoigne l'au-delà. Où plus précisément, qu'il ne soit retiré et remplacé par l'entreprise Signature. "On n'a pas pensé à le conserver. Nous, quand on est passés devant, on n'avait pas tilté", explique très sérieusement la firme en charge du marché de ces panneaux routiers. 

Un trait d'humour parti d'un détournement

Avant de partir à la recherche de ce "49 Troyes", tout est parti d'un vrai panneau. Une signalétique de l'ancienne route nationale 71 avait été détournée. Il s'agit d'un édifice en béton, situé à Saint-Julien-les-Villas (Aube). Cette ancienne route nationale 71 reliait Troyes à Dijon. Elle a été renumérotée en route départementale 671 dans l'Aube, puis route départementale 971 en Côte-d'Or.

Ce détournement a attiré la curiosité des médias, en France, comme à l'étranger. Nice-Matin, Paris-Normandie et l'Aisne nouvelle ont relevé ce trait d'humour, de même que nos confrères suisses du Matin.

Un détournement humoristique qui fait connaître pour l'occasion la ville de Troyes (Aube). Sans coup de force, et en se payant le luxe de devenir populaire en très peu de temps. 

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité