Aube : appel à témoins après l'accident sur la D677, un blessé grave dans un véhicule coincé entre deux camions

Publié le Mis à jour le

Un accident de la circulation s'est produit à Vailly (Aube), le mardi 31 mai. Il implique deux camions, un véhicule utilitaire, et une voiture. Une personne a été grièvement blessée, poussant la gendarmerie à lancer un appel à témoins au 03 25 83 17 50.

C'est un accident spectaculaire qui est survenu sur la route départementale D677, à hauteur de Vailly (Aube), dans le sens Troyes-Arcy, le mardi 31 mai 2022. Il était environ 9h40 quand les faits se sont produits, à hauteur du champ d'éoliennes.

Quatre véhicules se sont percutés, selon les premières informations communiquées à France 3 Champagne-Ardenne par le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Aube. Il s'agit d'un camion, d'un véhicule utilitaire, d'un autre camion, et d'une voiture. 

Quatre personnes sont impliquées dans l'accident, leur état est resté inconnu pendant une grande partie de la matinée. Néanmoins, on sait qu'une désincarcération a été pratiquée. Trois ambulances ont été envoyées sur le secteur, situé au nord de l'agglomération troyenne (voir sur la carte ci-dessous).


Outre les pompiers, la gendarmerie de l'Aube est sur place et a procédé à l'interruption de la circulation dans les deux sens. Elle évoquait "une camionnette coincée entre deux poids-lourds", sans avoir plus de précisions à donner à 11h00.

Ce qui explique l'envoi de matériel de désincarcération sur les lieux, en amont de Feuges (Aube). L'opération, délicate, a pris fin à 14h00. Elle a été suivie du transport du chauffeur de la camionnette vers le centre hospitalier (CH) de Reims (Marne), à bord de l'hélicoptère du Samu. 


Selon le maire de Vailly, William Handel, le chauffeur de la camionnette littéralement en accordéon, "réduite à seulement deux mètres à cause des deux 44 tonnes", est en "urgence absolue". C'est à dire qu'il est gravement blessé. Son pronostic vital est engagé. En début d'après-midi, les pompiers précisaient que les trois autres personnes impliquées étaient légèrement blessées.


L'édile suspecte qu'un non-respect des distances de sécurité est en cause, voire une vitesse trop élevée. Une enquête des gendarmes devra faire la lumière sur cet accident. Peu avant midi, la circulation "était toujours très perturbée", et se trouvait déviée via Feuges et Vailly. C'était toujours le cas à 15h00.


En raison de la gravité des faits, les gendarmes ont ouvert une enquête officielle. Un appel à témoins a été lancé au lendemain de l'accident. Toute personne ayant été témoin de l'accident, ou possédant des renseignements, peut joindre la brigade de gendarmerie de Bréviandes (Aube) au 03 25 83 17 50 (voir aussi publication Facebook ci-dessous pour plus de visibilité).


La gendarmerie précise également qu'un cinquième véhicule, une voiture (noire) en début de file (devant le premier camion) a été impliquée dans "cette collision en chaîne". Les pompiers n'en font néanmoins pas état, et maintiennent que leur intervention a concerné quatre personnes. Cette dernière s'est achevée sur les coups de 14h00.