Troyes : Mgr Alexandre Joly, nouvel évêque nommé ce samedi 11 décembre 2021

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Normand
Mgr Alexandre Joly
Mgr Alexandre Joly © diosèce Troyes

Auxiliaire de Rennes depuis trois ans, Mgr Alexandre Joly a été nommé par le pape à la tête du diocèse de Troyes, samedi 11 décembre.

Après plus de 20 ans de présence dans l’Aube, l’évêque de Troyes, Mgr Marc Stenger avait dû démissionner en décembre 2020, suite à un accident cérébral. Il a recouvré en partie sa santé et vit à Strasbourg.  A Troyes, il a désormais un remplaçant.

Ce 11 décembre 2021, Le pape François a nommé Mgr Alexandre Joly, évêque de Troyes suite à cette démission de Mgr Marc Stenger. Mgr Alexandre Joly était, jusqu’à présent, évêque auxiliaire de Rennes. Ordonné le 28 juin 1997 pour l’archidiocèse de Rouen, Mgr Alexandre Joly fut vicaire à la paroisse Notre-Dame de Rouen Centre (2000-2003) et aumônier des étudiants (2000-2015) ; curé de la paroisse Saint-Jacques de Mont-Saint-Aignan (2003-2013) ; directeur du Service diocésain de la Catéchèse (2006-2008).

Une installation à Troyes début 2022

En 2008, il fut nommé Secrétaire général du Synode de l’archidiocèse de Rouen, fonction qu’il occupa pendant 2 ans. De 2011 à 2018, il fut directeur du Service diocésain Liturgie et Sacrements. Pendant 4 ans (2013 à 2017), Mgr Joly fut vicaire épiscopal en charge des laïcs en mission ecclésiale et curé de la paroisse Saint-Paul de Quevilly – Couronne. Mgr Alexandre Joly fut vicaire général de l’archidiocèse de Rouen de 2017 à 2018. Nommé évêque le 14 décembre 2018, il fut évêque auxiliaire de Rennes de 2018 à 2021.

L’installation de Mgr Joly aura lieu dimanche 23 janvier 2022 à 15h en la cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul de Troyes.

Le premier message de Mgr Joly

Monseigneur Alexandre Joly a adressé un premier message depuis Rennes à ses futurs fidèles.

"Bien chers frères et sœurs de l’Aube,

Le pape m’envoie auprès de vous pour devenir le 109ème évêque de Troyes. C’est avec beaucoup d’émotion, mais également beaucoup de confiance que je quitte la Bretagne qui m’a vu naître et qu’il m’a été donné de servir pendant trois années aux côtés de Mgr Pierre d’Ornellas pour venir servir l’Église qui est à Troyes.

Je me réjouis de venir à votre rencontre, de découvrir vos visages, d’entendre ce qui habite vos cœurs, de marcher au milieu de vous et avec vous pour suivre l’appel du Christ à le suivre. J’entends avec vous les mots de saint Paul qui vont être lus dans nos églises pour la messe de ce dimanche : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; je le redis : soyez dans la joie. Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes » (lettre de saint Paul aux Philippiens, 4, 4-5). L’apôtre nous exhorte à la joie parce que le Seigneur est proche. Nous sommes dans le temps béni de l’Avent, de l’attente du Christ, de Celui qui doit venir. C’est lui qui est la source de notre joie, de notre joie véritable. Simplement et humblement, je viens partager l’attente de tout le peuple de Dieu de l’Aube, l’attente de la présence et de la joie de Dieu.

Il est bon, dans ces temps d’épreuve et de fragilité, d’entendre le Seigneur nous inviter à la confiance : « Ne crains pas, Sion ! (…) Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour » (Livre du prophète Sophonie 3, 16-17). Très reconnaissant pour le ministère de mes prédécesseurs, tout particulièrement Mgr Gérard Daucourt et Mgr Marc Stenger, je viens participer avec vous à la mission du Peuple de Dieu en ce temps de grâce particulier qu’est le synode convoqué par le Pape François pour que l’Église adopte un style synodal. L’Église est le corps du Christ où chaque membre a sa place, son importance, sa nécessité. Je vous remercie de m’accueillir pour que je prenne place au milieu de vous, afin de servir votre joie, de servir la mission de l’Église.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je viens écouter l’Évangile résonner au milieu de vous, partager vos peines et vos joies, goûter la fraternité qui réunit les Auboises et les Aubois, continuer à chercher le Christ à vos côtés. Dès à présent, sans vous connaître, je vous porte dans la prière. Priez pour moi, pour la mission que je reçois aujourd’hui.

Dans la joie de vous rencontrer et de vivre au milieu de vous"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.