Aube : les adieux à Troyes de Marc Stenger, évêque de l'Aube pendant 20 ans

Après plus de 20 ans de présence dans l’Aube, l’évêque de Troyes, Mgr Marc Stenger a dû démissionner en décembre 2020, suite à un accident cérébral. Il a recouvré en partie sa santé et vit à Strasbourg. Son successeur n'est pas encore nommé mais une messe d’au revoir a lieu ce dimanche.
Marc Stenger évêque de Troyes pendant 20 ans, en retraite désormais à Strasbourg.
Marc Stenger évêque de Troyes pendant 20 ans, en retraite désormais à Strasbourg. © Françoise Monsallier

Mgr Marc Stenger a recouvré en grande partie la parole et il réapprivoise la marche. Installé depuis mars 2021 à Strasbourg à l’Ephad St Joseph, l’evêque émérite de Troyes sera de retour dimanche 5 septembre dans son église, la cathédrale de Troyes, pour une messe d’au revoir. Ordonné prêtre pour le diocèse de Metz en 1975, Marc Stenger a été ordonné évêque de Troyes le 5 septembre 1999, il y a tout juste 22 ans. En novembre 2020, suite à un accident vasculo-cérébral, il avait dû mettre un terme à ses fonctions plus rapidement que prévu.

"Je suis très ému par avance, reconnaît Mgr Stenger, à l’idée de retrouver de nombreuses personnes auxquelles j’ai été attachées. Je dirai merci aux catholiques Troyens et à Dieu. Ces 21 ans et quelques mois dans l’Aube,  Cela m’a paru passer si vite. Ce qui surnage, c’est l’engagement que les Troyens ont pris dès que je suis arrivé. J’ai senti autour de moi une communauté plus forte, plus soudée que ce que j’avais connu avant, dans le diocèse concordataire de Metz". Pour son assistante et amie, Marie-Josèphe Apostolidès, la grande confiance accordée à ses collaborateurs, c’était la première qualité de l’Evêque, un homme sincère et juste, qui ne manquait pas d’humour,  mais qui allait à 100 à l’heure.

Hommage à François Baroin

Parmi les événements que Mgr Stenger retient de ces deux décennies, il y a surtout l’organisation du synode en 2012-2013, un an de rassemblements réguliers de tous les chrétiens du diocèse à la maison diocésaine de Notre Dame en L’Isle. Une synthèse de leur réflexion sur l’Eglise a été compilée dans un livret. Une table ronde sur le "sens et la dignité du politique" avec des représentants  de différents partis a également été organisée par le diocèse en 2016, ce qui est assez rare.

Mgr Marc Stenger avait cette grande qualité de ne pas envisager sa mission qu’en pensant aux catholiques.

François Bleuze, responsable de la communication du diocèse de Troyes

Mgr Stenger lui-même tient à souligner la proximité qu’il a eue avec François Baroin qui salue de son côté "une personnalité charismatique, ouverte, passionnée par la ville et son environnement et dont les engagements connus ont éclairé de nombreux débats ces dernières années". Pour le responsable de la communication du diocèse de l'Aube François Bleuze, "Mgr Marc Stenger avait cette grande qualité de ne pas envisager sa mission qu’en pensant aux catholiques. Il pensait à la population de l’Aube. Sa devise épiscospale tirée des Saintes écritures était "Tout pour tous" et il l’a vraiment mise en œuvre. Il s’est fait un devoir d’être présent par exemple lors des vœux intereligieux organisés chaque année ou après les attentats terroristes.

Cette ouverture à la "périphérie", c’est ce qui a permis de faire de la cathédrale de Troyes un haut lieu de spiritualité pas seulement pour ceux qui pratiquent régulièrement, ajoute le Recteur Dominique Roy. "Le sens de l’intérêt général était très poussé chez lui", explique également Didier Noblot, un prêtre aubois qui vient d’être nommé évêque de Saint Flour dans le Cantal. "Alors que le diocèse de Troyes n’est pas riche en prêtre, il acceptait tout de même de se priver de nous quand il sentait que c’était important. C’est ainsi que j’ai pu partir 6 ans au services des Jeunes à la Conférence épiscopale. »

Ses engagements, l’évêque en fait état notamment sur Twitter : ces dernières années,  Mgr Stenger s’est exprimé sur des sujets aussi variés que l’écologie- il reste hostile aux pesticides et antinucléaire – la lutte contre la pédophilie dans l’Eglise, ou l’immigration : il a notamment pris parti en faveur de l’Aquarius, ce bateau qui portait secours aux migrants en détresse en Méditerranée.

Engagé à l’international

Le caractère très international de Mgr Stenger aura d’ailleurs marqué son passage. Longtemps président de Pax Christi France, une organisation non gouvernementale qui travaille pour la Paix, il cherche à  améliorer la situation des Chrétiens d’Orient en effectuant des voyages répétés en Irak à partir de 2008. Il appuie aussi l’accueil de prêtres étrangers africains ou latino-américains. "Il a vraiment ouvert l’Eglise diocésaine de l’Aube à la réalité" commente le recteur de la cathédrale, le Père Dominique Roy. "Elle aurait eu vite fait de se renfermer sur elle-même".

Désormais Mgr Stenger est le président de Pax Christi International et il continue à suivre la situation même si la crise sanitaire –et sa forme-lui interdisent les voyages. "Le bureau de notre association organise régulièrement des visio-conférences. Le caractère terrible de la situation au Proche-Orient me motive à poursuivre cet engagement".

De nombreux évêques seront présents dimanche 5 septembre à commencer par l’archevêque de Reims, président de la Conférence épiscopale , Mgr de Moulins Beaufort, mais aussi des évêques de diocèses "frères" comme ceux de Langres, de Djibouti ou de Medellin en Colombie.

Un successeur encore attendu

Mais alors qui va succéder à l’Evêque de Troyes ? Pour le moment, c’est l’ancien vicaire général, Jérome Berthier, qui assure l’intérim en tant qu’administrateur diocésain. Selon Mgr Stenger, l’identité de celui qui doit être désigné par le Pape ne sera pas dévoilée avant le mois d’octobre 2021.

Au-delà de l’organisation de la pastorale, le futur évêque devra prendre des décisions concernant les biens immobiliers du Diocèse. Des difficultés financières pourraient-elles le conduire à se séparer de Notre Dame en L’Isle, un vaste ensemble qui accueille actuellement les services administratifs et de soutien ? Les avis sont partagés sur cette question et une chose est certaine, sur ce dossier Mgr Stenger ne souhaite plus interférer.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société témoignage