Troyes : mobilisation nationale des pompiers dans la ville de François Baroin, président des maires de France

Les pompiers devant l'hôtel de ville de Troyes / © Brice Bachon
Les pompiers devant l'hôtel de ville de Troyes / © Brice Bachon

400 pompiers ont dénoncé à coup de sifflets et de pétards le manque d’effectif de leur profession face aux demandes de secours et d’assistance toujours plus nombreuses. Ils s'étaient donnés rendez-vous sous les fenêtre du maire de Troyes, François Baroin.
 

Par Paul-Antoine Boudet

A l’appel de neuf syndicats, ils étaient plus de 400 pompiers venus de toute la France à battre le pavé dans les rues de Troyes (Aube) ce jeudi 9 janvier. Les hommes du feu se sont rassemblées sous les fenêtres du maire de Troyes. Ils avaient choisi la préfecture de l'Aube parce que c'est la ville de François Baroin, le président de l’association des maires de France.

Les pompiers réclament notamment depuis plusieurs mois de meilleures conditions de travail, la hausse des effectifs, une meilleure prise en compte de la pénibilité et de la dangerosité de leur profession. C'est notamment leur "prime de feu"qu'ils veulent voir revaloriser. « C’est la reconnaissance du métier qui passe par la prime de feu, nous voulons une revalorisation de 19% à 28% de notre salaire. Nous avons des propositions qui sont ridicules et qui ne nous conviennent pas et nous ne lâcherons rien, les policiers ont obtenu la revalorisation de leur prime alors pourquoi pas nous ? » , explique Pierre Davisseaux, pompier dans les Bouches-du-Rhône.

Le cortège a démarré du Parc des expositions, en direction l’Hôtel de Ville. Pendant près d’une heure, le défilé bruyant a traversé la ville. Une déambulation qui n'est pas passé inarperçues avec des gros pétards qu'ils ont fait exploser. Devant la mairie, la place a été partiellement endommagée, selon nos informations. 
Fumigènes et pétards devant la Mairie / © Brice Bachon
Fumigènes et pétards devant la Mairie / © Brice Bachon


Une délégation reçue par Francois Baroin

François Baroin, le président de l’association des maires de France, a reçu une délégation de pompiers sur les coups de midi et demi. Ils ont évoqué ce qu'ils dénoncent dans leurs tracts : "l’irrespect, le mutisme, une absence de considération envers la corporation." A l’issue de cette réunion qui a duré plus d’une heure avec François Baroin, un courrier conjoint sera adressé au Président de la République et au Premier Ministre.

Dans le même temps, une manifestation identitique s'est tenue à La Rochelle (Charente-Maritime). Les pompiers ont fait remonter les mêmes revendications à Dominique Bussereau, président des départements de France qui a promis de co-signer le courrier adressé à Emmanuel Macron et Edouard Philippe. 

 
Plus de 400 pompiers sur la place de la Mairie / © Brice Bachon
Plus de 400 pompiers sur la place de la Mairie / © Brice Bachon

Les pompiers n'ont pas l'intention d'en rester là. Une nouvelle mobilisation est prévue le 28 Janvier à Paris à l'appel de l'intersyndicale. A Troyes, les pompiers se sont joints à la manifestation contre la réforme des retraites. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus