Bas-Rhin : une grève à la CTBR risque de perturber le trafic des bus interurbains à partir du lundi 6 septembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne-Laure Marie
Rejoindre son établissement scolaire le lundi 6 septembre s'annonce compliqué pour certains élèves du Bas-Rhin. L'intersyndicale de la CTBR a déposé un préavis de grève qui s'annonce très suivi.
Rejoindre son établissement scolaire le lundi 6 septembre s'annonce compliqué pour certains élèves du Bas-Rhin. L'intersyndicale de la CTBR a déposé un préavis de grève qui s'annonce très suivi. © Vanessa Meyer/MaxPPP

L'intersyndicale de la compagnie des transports urbains du Bas-Rhin a déposé un préavis de grève qui démarre le lundi 6 septembre. Des perturbations sont à prévoir sur le trafic des bus interurbains.

Coup dur pour les usagers des bus interurbains. Après la pénurie annoncée de chauffeurs sur le réseau régional, l'intersyndicale UNSA, CGT et FO de la compagnie des transports du Bas-Rhin (CTBR), qui exploite le réseau de transports interurbains entre l'Eurométropole et sa périphérie, a déposé un préavis de grève qui démarre ce lundi 6 septembre. Cela signifie des perturbations sur un certain nombre de lignes et donc des difficultés pour les usagers pour se déplacer.

Les conducteurs craignent pour leurs conditions de travail. En effet, le transfert des accords d'entreprise au moment de la transformation de la CTBR en société publique locale (détenue à 80% par la région Grand Est et 20% par l'Eurométropole) n'a toujours pas été actée, ce qui fait craindre aux salariés de perdre certain de leurs droits.

La grève s'annonce très suivie même si Olivier Gundy, secrétaire du CSE CTBR regrette d'en arriver là : "bien sûr que l'on regrette. Mais on a essayé en vain avec la direction d'éviter d'arriver à ce conflit. Mais quand on se heurte à un mur, on en arrive forcément à une grève. Je m'excuse auprès des scolaires, des clients, mais merci la direction." Les prévisions de trafic sont disponibles sur le site de la CTBR.

Par ailleurs, dans un communiqué, la région Grand Est assure tout mettre en oeuvre pour pallier le manque de conducteurs sur le réseau scolaire dans le département, une pénurie qui n'est pas liée à la grève, mais à une accélération des départs à la retraite ces dernières années. Ainsi 11 conducteurs ont pu être mobilisés en urgence. 9 sont toujours manquants pour assurer un service complet, mais la région assure que le rétablissement de l'offre de transport sera effective mercredi 8 septembre. Toutes les infos de circulation se trouvent ici.

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.