CARTE - Bas-Rhin, six portions de routes départementales repassent aux 90 km/h

Relèvement de la vitesse sur 54 km de départementales du Bas-Rhin le 4 mars 2020 / © C. Huber. FranceTélévisions.
Relèvement de la vitesse sur 54 km de départementales du Bas-Rhin le 4 mars 2020 / © C. Huber. FranceTélévisions.

Malgré l'avis défavorable de la commission départementale de sécurité routière, le Bas-Rhin a changé mercredi 4 mars la limitation de vitesse sur certains tronçons de routes départementales : les véhicules pourront rouler désormais à 90 km/h, contre 80 km/h auparavant.

Par Florence Grandon

Au 1er juillet 2018, 5000 kilomètres de routes départementales étaient passés d'une limite de vitesse de 90 km/h à 80 km/h. L'argument principal du gouvernement c'était de réduire le nombre d'accidents mortels. En effet, en 2016, 87% des accidents mortels hors agglomérations avaient eu lieu sur ces axes routiers. Un an et demi plus tard, le Bas-Rhin revient en arrière pour 54 km des 5000 km concernés, et repasse donc sur ces tronçons à 90 km/h ce mercredi 4 mars. Ce qui correspond à 1,5 % du réseau départemental du Bas-Rhin.

"Pour certaines routes, comme la route express de la vallée de la Bruche, 80 km/h c'est une aberration, parce qu'elle a été configurée pour 90 km/h", explique Frédéric Bierry, président du conseil départemental du Bas-Rhin. "Quand le gouvernement a décidé unilatéralement de passer de 90 km/h à 80, j'ai déjà dit à Mme La ministre que c'était une erreur". Pour certaines routes, dangereuses, ou pas adaptées à cette vitesse, c'est une bonne chose, selon lui. Mais pour d'autre, comme la route express de la vallée de la Bruche, "ça n'a pas de sens", conclut-il. 

Les six sections de route concernées sont les suivantes (en bleu sur la carte ci-dessous) :

• RD2 entre A35 et frontière allemande (secteur Gambsheim),
• RD4 entre A35 et frontière allemande (secteur Roppenheim),
• RD263 entre les carrefours de la RD264 (Surbourg) et la RD34 (Wissembourg),
• RD1062 entre les carrefours Sud et Nord de la RD662 (secteur Nord de Niederbronn
les bains),
• RD1404 entre le carrefour de la RD1004 et l'A4 (secteur Saverne),
• RD1420 entre A352 et carrefour RD2420 (au Nord de Schirmeck).
 
 

Avis défavorable, mais seulement consultatif  

La commission départementale de la sécurité routière du Bas-Rhin a émis un avis défavorable le 3 mars. Elle avait été saisie par le président du conseil départemental, qui n'a pas tenu compte des résultats de la commission, un avis consultatif approuvé à 11 voix contre 7. La commission préconise cependant "d'accompagner le relèvement de la vitesse par une communication adaptée auprès des usagers de la route et de procéder à l'étude de l'accidentalité et des vitesses pratiquées (voitures légères et poids lourds) sur les sections relevées, et d'en communiquer publiquement les résultats dans les 12 mois suivant la mise en oeuvre de la mesure".

"Cette année, nous investissons 49 millions d'euros pour la sécurité et la qualité des routes. Tous les ans, nous investissons entre 49 et 50 millions d'euros pour les routes du département", rappelle Frédéric Bierry.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus